De retour du salon de Francfort 2017, voilà les modèles qui nous ont marqués. En bien. Et en moins bien.

Fraîchement revenue des journées presse du salon de Francfort 2017, et alors que les portes de l'événement ouvrent au public ce samedi 16 septembre, l'heure est venue de faire un premier bilan. Et outre le fait que l'on marche toujours autant entre des halls gigantesques, cette éditions nous a réservé quelques belles surprises. Des modèles attendus mais encore jamais vus, des concepts inattendus, un avant-goût du futur... et bien sûr quelques déceptions.

Nos coups de coeur

  • Honda Urban Concept EV

De nos jours, rares sont les concepts et nouveautés automobiles qui arrivent à rester secrets jusqu'au bout. Et l'Urban Concept EV de Honda était une d'autant plus belle surprise que rien n'avait fuité sur cette citadine électrique au charme rétro irrésistible. Chez Honda on y voit un hommage à la première génération de Civic de 1972. D'autres citent la première génération de Volkswagen Golf. Sous certains angles, on a même envie de citer le design de la Peugeot 205. Une réussite esthétique incontestable qui mêle à la perfection simplicité, modernité, nostalgie, écologie... Et la bonne nouvelle dans tout ça, c'est qu'elle arrivera sur les routes en 2019 ! Hâte !

Découvrez toutes les nouveautés du stand Honda en vidéo sur ce lien ! - Mael Pilven

 

  • Audi R8 V10 RWS
Audi R8 V10 RWS live in Frankfurt

Une Audi sans système de transmission intégrale quattro ? En 2017 ? Oui, c'est possible et pourtant nous étions à mille lieux de l'imaginer. L'Audi R8 est une supercar efficace, mais dotée de son système quattro, on ne peut pas vraiment dire qu'elle était la plus joueuse de toute. Avec les deux seules roues arrière motrices de cette version RWS, Audi promet encore plus de sensations et surtout un caractère beaucoup plus joueur à défaut d'être plus efficace. Qu'importe après tout, les clients pourront faire leur choix désormais, et c'est bien là l'essentiel. En revanche la dénomination "RWS", était-ce bien obligé ? - Yann Lethuillier

 

  • Bentley Continental GT

On sort souvent frustré d'un salon automobile quand l'on voit toutes ces magnifiques automobiles que l'on ne peut pas s'offrir. Pourtant, c'est avec la banane que j'ai quitté le Hall 3, et plus particulièrement le stand Bentley. Non pas que je sois tombé sur une mallette pleine de lingots d'or au détour d'une allée, mais plutôt pour le coup de foudre qui m'a touché quand mes yeux se sont posés pour la première fois sur la nouvelle Bentley Continental GT. Si j'aimais bien la précédente, je la trouvais quand même un peu massive. Cette nouvelle oeuvre de la firme de Crewe est juste sublime. Statutaire tout en restant fine, sportive sans sombrer dans la surenchère aérodynamique, elle représente le nec plus ultra des productions à quatre roues. Et puis, pénétrer à bord, c'est un peu comme se rendre au Château de Versailles. On en prend plein la vue, et la finition est exemplaire. Vite une promotion ! 

Découvrez toutes les photos de cette Bentley Continental GT en cliquant sur ce lien ! - Julien Marcos 

  • Suzuki Swift Sport

Certes, la Suzuki Swift Sport n'est pas le modèle le plus impressionnant de ce salon de Francfort 2017. Mais justement, c'est ce côté accessible qui fait tout son charme. Légère (moins d'une tonne), suffisamment puissante (140 ch), elle évoque en fait les fameuses GTI des années 80. Et ses quelques artifices esthétiques soulignent son caractère sportif sans tomber dans l'outrance (double sortie d'échappement, jantes de 17 pouces, becquet, etc). En bref, et même si les tarifs et les performances restent à connaître, la Swift Sport devrait offrir un rapport prix/sensations particulièrement attractif. À ce titre, elle mérite amplement sa place parmi les coups de cœur du salon. - Antoine Chênerie

Lire aussi :

  • Jaguar E-Pace

Dans la jungle des SUV, de plus en plus prisés par le public européen, difficile de se démarquer sans verser dans l'excès. En effet, là où certains constructeurs préfèrent se faire remarquer avec des lignes torturées, avec l'E-Pace, Jaguar a su s'inspirer du design infiniment désirable de sa F-Type pour l'adapter à la silhouette plus robuste et baroudeuse d'un SUV. Le résultat : des lignes à la fois équilibrées et sportives, avec juste ce qu'il faut de muscle pour en imposer. Pari réussi !

Découvrez toutes les photos de ce Jaguar E-Pace en cliquant sur ce lien ! - Tran HA

Lire aussi:

  • Ferrari Portofino

La Ferrari Portofino est pour moi l’une des plus belles voitures exposées au salon de Francfort. Bien entendu, je peux vous citer encore trois ou quatre autres modèles qui ont flatté mon regard, mais la Ferrari Portofino sort définitivement du lot. Ses lignes sont sublimes. Elle est à la fois élégante, racée et dynamique. Avec le toit fermé, la sportive italienne prend des allures de fastback. Mais une fois le toit rangé dans la malle, la Ferrari Portofino change carrément de style et devient très séduisante. La firme de Maranello frappe très fort et a sans doute trouvé la potion magique pour faire scintiller nos rétines et vibrer nos coeurs. 

Découvrez toutes les photos de cette Ferrari Portofino en cliquant sur ce lien ! Khalil Bouguerra

Lire aussi:

  • Jaguar I-Pace eTrophy

L'aventure de l'électrique n'est pas forcément le challenge le plus excitant de l'automobile, en termes de passion. Qui plus est lorsqu'il s'attaque aux très passionnels sports mécaniques. Depuis un an, Jaguar se dirige dans cette voie, et la marque qui faisait rouler les Type D et XJR-9 au Mans s'attaque aujourd'hui à la Formule E, à ses courses support, et transforme même ses anciennes gloires en bolides électriques. Vraie surprise de ce salon, le Jaguar I-Pace eTrophy est assez surprenant : le premier SUV électrique de la marque se décline en version course. Un drôle de pari qui, en statique, paraît assez crédible, tant l'I-Pace est agressif ! Maintenant, reste à savoir si une grille de SUV de course va passionner les foules... - Guillaume Nédélec

Lire aussi:

Nos déceptions

  • De trop nombreux constructeurs absents

Comme au Mondial de Paris 2016, il y a un an, nombre de constructeurs ne sont pas présents à ce salon de Francfort 2017. Même plus encore que l'an dernier. À commencer par Fiat, Alfa Romeo, Jeep, Abarth, la totalité ou presque du groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles) est absent de l'événement. Autres grands absents, Ford, Volvo, mais aussi des constructeurs français, Peugeot, Alpine, DS... On comprend évidemment les raisons économiques liées aux coûts de ces événements, ou encore que les canaux historiques de vente ont changé. En revanche, rien ne remplacera un salon comme ça pour faire rêver les visiteurs, et même les futurs acheteurs, leur en mettre plein la vue. Dommage. On espère juste que les constructeurs ne se passeront pas plus le mot pour les prochains salons !

  • Mercedes-AMG Project One
Mercedes-AMG Project One: Frankfurt 2017

Une telle voiture dans les flops ? Certainement pas. La Mercedes-AMG Project One est sans doute l'une des voitures les plus fantastiques de sa génération, du moins, technologiquement parlant. Rendez-vous compte, des technologies de Formule 1 dans une voiture homologuée pour la route ? C'est tout bonnement bluffant et nous ne pouvons que féliciter Mercedes-AMG pour cette initiative. Mais, car il y a un mais, sinon elle ne serait certainement pas au sein de cette catégorie : le style. On s'attendait réellement à quelques choses de plus spectaculaire et bien plus profilé. À première vue, nous avons plutôt l'impression d'avoir affaire à une supercar "classique". Dommage. - Yann Lethuillier

  • La météo et la taille du Salon
Pluie salon de Francfort 2017

Pourquoi faut-il toujours qu'il pleuve pendant le salon automobile de Francfort ? Non pas que nous ayons peur de perdre notre brushing savamment travaillé, mais plutôt que nous redoutons d'abîmer le matériel photo et vidéo, qui est déjà soumis à rude épreuve avec la foule autour des stands.

Autre motif de grogne, la taille du Salon. Avec l'absence de très nombreux constructeurs pour cette édition 2017, pourquoi les organisateurs n'ont pas concentré les marques présentes sur moins de halls ? Cela fait gagner beaucoup du temps à tout le monde, et cela use moins les souliers.  - Julien Marcos

  • Volkswagen I.D. Crozz II Concept

Volkswagen ne cesse de répéter que l'électrique va considérablement se développer dans sa gamme. Et pourtant, le constructeur allemand s'est contenté du service minimum en recyclant pour Francfort un concept électrique déjà connu : l'I.D. Crozz. Certes, la voiture a bien reçu quelques évolutions esthétiques et technologiques à cette occasion, mais il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Compte tenu de la lourdeur du design initial, on peut donc regretter ce manque d'audace. L'I.D. Buzz représente une alternative "verte" bien plus séduisante.

Retrouvez toutes les photos du concept Volkswagen I.D. Crozz sur ce lien. - Antoine Chênerie

Lire aussi :

  • BMW i Vision Dynamics

Dans la même veine que le concept BMW X7 iPerformance présenté non loin de là, le concept BMW i Vision Dynamics nous offre un bel aperçu de ce que BMW nous prépare pour les véhicules électriques de demain. Si les performances sont au rendez-vous avec un 0 à 100 km/h en 4,0 secondes, de quoi concurrencer la Tesla Model S, le design est peut-être un peu trop audacieux. En effet, les lignes assez futuristes de profil et de l'arrière se terminent sur une face avant... Qui n'a pas l'air finie. On est loin de l'élégance et de la distinction d'une BMW, et c'est bien dommage !

Retrouvez toutes les photos du concept BMW i Vision Dynamics sur ce lien !  - Tran HA

Lire aussi:

  • Subaru Impreza

 

Lorsque nous avons reçu les photos de la nouvelle Subaru Impreza, j’ai vraiment cru, quelques instants, voir une Opel Astra. Après des années d’absence, la Subaru Impreza revient en Europe avec un style qui selon moi, a trop été européanisé. La Nippone perd tout son charme, elle ne se distingue d’aucune autre voiture de son segment, c’est vraiment une déception ! Même si nous sommes en 2017, le nom Impreza évoque forcément la 22B de 1998. La descendante ne fait pas tellement honneur à son aïeul, elle devient malheureusement très banale, ce qui fait d’ailleurs peut-être son succès au Japon et aux États-unis. - Khalil Bouguerra

  • BMW X7 Concept iPerformance

Difficile de s'enthousiasmer pour le BMW X7. Le futur gros SUV de la marque présente un intérieur intérieur intéressant, mais l'extérieur fait moins rêver. Outre cette calandre disgracieuse, le style général semble mal proportionné. Pourtant, des clins d'œils sont tentés... Une voiture bien trop loin de l'élégance de la future Série 8, évoquée avec la présentation de la M8 GTE, ou de la petite Z4 Concept. La calandre doit cependant poser problème aux designer de BMW : la iVision Dynamics est plutôt réussie, mise à part la face avant.

Retrouvez toutes les photos du BMW X7 Concept iPerformance sur ce lien ! - Guillaume Nédélec

Lire aussi: