Le tournant du championnat...

Lewis Hamilton (Mercedes) a fait l'excellente opération du Grand Prix de Singapour en s'imposant à l'issue d'une course marquée par l'accrochage entre les deux Ferrari de Vettel de Räikkönen au départ. Le Britannique creuse l'écart au championnat.

Les choses avaient pourtant mal débuté pour Lewis Hamilton lors de la seule épreuve disputée de nuit au calendrier de la F1. Après avoir dû laisser pour la première fois la première place du classement à son rival quinze jours avant à Monza, Sebastian Vettel (Ferrari) était prêt à riposter, et signait une magistrale pole position à Singapour, l'un de ses circuits fétiches, alors que Hamilton devait se contenter de la cinquième place sur la grille de départ. Une séance difficile pour les Mercedes, devancées en qualifications par les deux Ferrari et les deux Red Bull.

Lire aussi:

 

Mais tout basculait au départ lorsque, après avoir jailli de la deuxième ligne, Räikkönen (Ferrari) et Verstappen (Red Bull) se portaient à l'intérieur côte à côte, à la hauteur du poleman Vettel. Mais Verstappen et Räikkönen s'accrochaient, et déclenchaient une réaction en chaîne : le Finlandais allait taper la voiture de son équipier Vettel, alors que Verstappen en perdition emmenait dans sa mésaventure la McLaren de Fernando Alonso. S'il parvenait à repartir, Vettel partait en-tête-à-queue quelques centaines de mètres plus loin, puis d'abandonner, pour la première fois de la saison.

Crash Vettel Singapour GP
Depart GP Singapour Alonso

Hamilton creuse l'écart

L'incident profitait à Lewis Hamilton qui, parti cinquième, virait en tête au premier virage devant Daniel Ricciardo (Red Bull). La suite de l'épreuve se montrait moins agitée, Hamilton gérant son avance sans alerte notable, même si Ricciardo revenait occasionnellement au contact à la faveur des neutralisations de course.

Grâce à cette victoire – sa troisième consécutive, sa septième de la saison -, Hamilton creuse l'écart au championnat : il compte désormais 28 points d'avance sur Vettel alors que six épreuves restent à disputer. Heureux troisième à Singapour derrière Ricciardo, Valtteri Bottas conforte également sa troisième place au championnat.

Carlos Sainz Jr termine au pied du podium sur sa Toro Rosso devant Sergio Perez (Force India), Jolyon Palmer (Renault), Stoffel Vandoorne (McLaren), Lance Stroll (Williams), alors que les Français Romain Grosjean (Haas) et Esteban Ocon (Force India) complètent le podium. Douze voitures seulement ont terminé la course.

Lewis Hamilton GP Singapour