La marque britannique se rapproche de plus en plus de la catégorie reine.

Depuis 2016, Aston Martin et Red Bull sont associés. Un partenariat qui passe par l'hypercar Valkyrie, mais également par la présence d'Aston Martin sur les carrosseries des monoplaces de l'écurie Red Bull. L'investissement de la firme britannique devrait cependant prendre plus d'ampleur à partir de la saison prochaine. Le nom Aston Martin devrait en effet prendre plus de place au sein de l'écurie autrichienne. Une nouvelle d'autant plus intéressante pour le nouveau management de la F1, qui cherche à attirer les constructeurs.

Lire aussi:

Pour le moment, les deux parties n'ont pas souhaité en dire plus, ni même infirmer les informations. Cependant, Motorsport Network a obtenu plusieurs confirmations de la part de sources proches du dossier. "Vous pouvez spéculer autant que vous le voulez, mais je ne vais rien confirmer", a déclaré Christian Horner, directeur de l'écurie Red Bull à Motorsport Network"Nous avons d'excellentes relations avec Aston, nous avons évidemment travaillé ensemble et développé pour eux l'hypercar Valkyrie. Ils font un excellent travail, le produit est formidable, et ils ont beaucoup de bonnes choses dans les tuyaux. Il y aura des nouvelles à suivre dans les semaines à venir."

Aston Martin et Red Bull
Aston Martin Valkyrie Comparison

Le PDG d'Aston Martin, Andy Palmer, lors du Grand Prix de Singapour, s'est montré plus loquace à ce sujet. Lui qui avait négocié avec Infiniti par le passé avec Red Bull déclare que la collaboration entre Aston Martin et Red Bull devrait encore prendre de l'ampleur en 2018 : "Il est juste de dire que l'une des raisons pour lesquelles je suis là aujourd'hui est de discuter de ce à quoi ressemblera la saison prochaine", a-t-il confié à Motorsport Network"Et dans ce contexte, allons-nous fournir ou non un moteur indépendant en 2021 ? Ensuite, reliez les points."

"Nous sommes une entreprise qui aspire à avoir une valeur aussi importante que Ferrari. Ça ne veut pas dire que nous devons copier Ferrari dans chaque domaine."

Andy Palmer, PDG d'Aston Martin.

Il poursuit sur l'intérêt pour une marque comme Aston Martin de s'impliquer dans le sport automobile : "Nous aimons la F1, et nous sommes une entreprise qui aspire à avoir une valeur aussi importante que Ferrari. Ça ne veut pas dire que nous devons copier Ferrari dans chaque domaine, sur le fond et la forme. Nous sommes plus forts en WEC, mais avoir une présence en F1 est intéressant."

Lire aussi:

Retour en 2021 ?

Andy Palmer s'est déjà prononcé à propos de l'avenir d'Aston Martin en Formule 1. La marque de Gaydon pourrait, comme Porsche, s'investir comme constructeur à partir de 2021, et l'entrée en vigueur d'un nouveau règlement moteur. "Je ne sais pas ce qui se passera avec le moteur. Ça dépendra à quel point la FIA est sérieuse pour ramener du spectacle en F1", explique-t-il.

Aston Martin et Red Bull
Aston Martin et Red Bull
Aston Martin en Formule 1?
Aston Martin et Red Bull

Selon lui, le potentiel est là pour Aston Martin, reste à trouver les ressources : "En tant qu'entreprise, nous sommes dans le même monde que la F1, avec souvent les mêmes ingénieurs. Les capacités techniques existent donc, c'est juste une question d'argent. Jusqu'à un certain point, c'est OK, mais si nous continuons à avoir des systèmes de récupération d'énergie par la chaleur, pas de plafond pour les dépenses, et autant d'heures que l'on veut au banc d'essai, nous verrons."

Lire aussi:

L'avenir de la F1 se joue ici selon lui : "Mais s'il y a une manière de faire en sorte que ça fonctionne, je pense que la discipline serait beaucoup plus riche." L'une des complications concernant une possible transition d'un sponsoring vers un moteur rebadgé Aston Martin en 2021 provient du manque de clarté actuelle sur l'unité de puissance qui sera utilisée par l'équipe en 2019 et 2020. Honda pourrait en effet débarquer chez Red Bull à partir de cette date.

Red Bull Camper Race
Source: Motorsport.com

Aston Martin en Formule 1?