Sébastien Loeb s'est encore rapproché d'un éventuel retour en WRC après avoir testé une Citroën C3 WRC sur la terre pour la première fois depuis plus de quatre ans, à l'occasion d'une séance mercredi.

Depuis 2015, et le rallye du Monte Carlo, Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, n'a pas pris le départ d'une manche de WRC. Retraité de la catégorie, le champion alsacien s'est depuis tenté à de nombreuses activités, comme le WTCC, le Rallycross, et quelques rallyes nationaux au volant de la 306 Maxi Kit-Car.

Lire aussi:

En WRC, de nombreuses choses ont changé depuis son départ : la domination d'Ogier et VW pendant quatre ans, puis le départ du constructeur allemand en 2016, la montée en puissance de Toyota et Hyundai, et le lent déclin de Citroën dans la catégorie. Sans oublier l'arrivée d'un nouveau règlement, plus agressif. En juillet dernier, l'Alsacien a fait un essai de l'actuelle Citroën C3 WRC, sur asphalte. Un essai qui laissait transparaître un éventuel retour du champion dans la catégorie.

Sébastien Loeb teste la Citroën C3 WRC

Loeb avait alors indiqué vouloir piloter la voiture sur la terre avant de tirer quelque conclusion que ce soit. Yves Matton, le directeur de Citroën Racing, avait expliqué à Motorsport Network qu'aucune décision ne serait prise concernant un retour de Loeb, même pour un programme de quelques manches. 

Après la session d'essai mercredi, en Espagne, le pilote alsacien s'est montré plutôt satisfait : "Je ne sais pas combien de kilomètres j'ai fait, mais j'en ai fait un certain nombre, et le feeling était bon", a-t-il annoncé à Motorsport Network. "C'était sympa de découvrir cette voiture sur la terre. Pour moi, cela fait presque cinq ans que je n'ai pas piloté une voiture de WRC sur la terre."

La clé Peugeot

Loeb ajoute : "Pour moi, la question était de savoir si j'étais capable de piloter la WRC sur la terre et si j'étais capable de le faire correctement. Le feeling était assez bon, et c'est revenu rapidement. Je me sens bien dans la voiture." C'est aussi l'occasion pour le pilote alsacien de retrouver quelques réflexes. "Cela me donne la possibilité d'apporter mon expérience à Citroën, si je peux les aider à améliorer un peu la voiture. Dans le même temps, je m'amuse au volant."

Sébastien Loeb teste la Citroën C3 WRC

Il poursuit : "C'était une assez bonne surprise de voir le feeling que je pouvais avoir dans la voiture, mais je n'ai pas d'autres références sur des voitures de cette génération, donc je ne sais pas [comment nous nous situons] par rapport aux autres voitures."

Loeb a admis que ses seules inquiétudes concernaient le manque de grip sur l'arrière de la Citroën dans certaines sections, expliquant : "Dans les parties sinueuses, je la trouve assez facile à conduire, dans les rapides, c'est un peu plus délicat, un peu comme elle se comporte sur l'asphalte, c'est plus difficile de sentir le grip sur l'arrière dans ces endroits. Mais, à part ça, c'est OK. C'est bien. Nous travaillons pour trouver plus de grip maintenant. Nous regardons différentes solutions, nous essayons de trouver quelque chose de mieux. Dans l'ensemble, ce n'est pas mal."

Lire aussi:

Lorsqu'on lui demande directement ce que ce test représente pour le futur, Loeb indique : "Rien n'est décidé. Nous devons continuer et penser à ce test d'abord." Dans les faits, tout dépendra de ce que Peugeot fera l'an prochain : "J'attends de savoir si Peugeot continue en World RX", a-t-il expliqué à WRC.com. "Si c'est le cas, ce sera mon programme principal pour l'année prochaine. À côté de ça, s'il y la possibilité de conduire la C3 WRC sur une ou deux manches du WRC, c'est possible. Mais rien n'est décidé pour l'instant."

Sébastien Loeb teste la Citroën C3 WRC

Le retour de l'Alsacien pourrait rimer avec celui de Sébastien Ogier, champion en titre, chez Citroën. Les deux hommes dominent le WRC depuis 2004, sans partage, Ogier ayant pris la suite de Loeb au palmarès.

Source: Motorsport.com

Sébastien Loeb teste la Citroën C3 WRC