Un véhicule électrique sera lancé en 2020.

Une rumeur assez stupéfiante indiquait que Dyson, connu pour ses aspirateurs, préparait une voiture électrique. Aussi surprenant fussent-ils, ces bruits étaient fondés. L'information vient en effet d'être confirmée par l'inventeur James Dyson en personne : oui, une voiture électrique Dyson est bien à l'étude.

L'arrivée du modèle est programmée pour l'année 2020. "Nous avons commencé à constituer une équipe de choc avec les meilleurs ingénieurs Dyson ainsi que des personnes issues de l’industrie automobile. L’équipe compte déjà 400 personnes et nous prévoyons de continuer à recruter massivement. Je m’engage à investir 2 milliards de livres sterling pour accompagner cet effort", indique James Dyson, qui précise également que le projet entre aujourd'hui dans une nouvelle phase plus intensive.

Le roi de l'aspirateur vole au secours de la planète

Les motivations du projet ? À en croire le géant de l'électroménager britannique, elles sont avant tout d'ordre écologique. "Mon ambition a toujours été de trouver une solution au problème mondial de pollution de l’air (...) Je suis convaincu que les véhicules électriques résoudront le problème de la pollution automobile", explique James Dyson. Un discours de façade qui cache sans doute des ambitions pécuniaires moins romantiques. D'autant que la propreté du véhicule électrique n'a pas encore été prouvée, loin s'en faut... Mais il s'agit là d'un autre sujet !

À ce stade, Dyson refuse de donner la moindre information sur sa voiture électrique. Le marché serait trop concurrentiel pour permettre ce genre de fantaisie. Il faudra donc faire preuve de patience pour découvrir la première voiture enfantée par le roi de l'aspirateur, qui s'était jadis intéressé à la filtration des particules des diesels.

Lire aussi :

Dyson et les filtres pour véhicules diesels