Et les constructeurs français s'en réjouissent.

Le mois de septembre 2017 nous a à peine quittés qu'il est l’heure pour les constructeurs de faire le bilan. Par rapport au mois de septembre 2016, le marché automobile français a progressé de 1,09 %, la hausse est de 3,9 % sur les neuf premiers mois, une très belle performance !

Lire aussi:

Cette hausse est d’autant plus enthousiasmante que le mois de septembre 2017 compte moins de jours ouvrés que septembre 2016 (22 en 2016 contre 21 en 2017). La bonne santé du marché automobile français profite en premier lieu aux constructeurs français, qui tirent largement leur épingle du jeu.

Le groupe PSA a ainsi enregistré une hausse de 15,58 % de leurs ventes. Cette hausse spectaculaire s’explique en partie grâce à l’intégration des ventes d’Opel dans le groupe. Pour Peugeot, la progression est de 4,71 %, le succès du 3008 et du 5008 continue à booster les ventes. Citroën a quant à lui progressé de 3,29 % alors que les ventes de DS ont chuté de 26,28 %, le constructeur s’apprête à passer à l’offensive avec la commercialisation du DS 7 Crossback.

Essai Peugeot 3008 (2016) - 1.2 PureTech 130
Renault Clio

Le groupe Renault est en petite forme, les ventes du géant français n’ont progressé que de 0,6 % et ce, grâce à Dacia qui progresse de 3,49 %. Les ventes du constructeur Renault reculent malheureusement de 0,08 %.

Concernant les constructeurs étrangers, c’est la douche froide pour Volkswagen qui plonge de 14,77 %. Cependant, Audi progresse 4,26 % et SEAT de 26,95 %. Le groupe BMW voit également ses ventes diminuer de 4,13 %, également pour Nissan dont les ventes reculent de 4,21 %. Enfin, Fiat et Jeep enregistrent respectivement une hausse de 11,85 % et 11,19 %.

Lire aussi: