La nouvelle hypercar de Mercedes pourrait être produite dans les même ateliers que les Formule 1 de l'écurie de course, au Royaume-Uni.

 

Lorsqu'une voiture tire ses gênes de la Formule 1, n'est-il pas logique de la produire aux-côtés de ses inspiratrices ? C'est la question que se pose Mercedes à propos de sa Project One, qui reprend son moteur des Formules 1 de la marque à l'étoile, invaincues depuis 2014 dans la catégorie reine.

Lire aussi:

Plusieurs sources suggèrent que Mercedes-AMG pourrait produire la Project One dans les installations de Brackley où est basée l'écurie Mercedes F1, propriété de la marque depuis 2010. Une grande partie des éléments de la voitures sont déjà construits en Grande-Bretagne, et notamment ce fameux moteur V6 turbo de 1,6 litres, champion du monde tous les ans depuis 2014. Une voiture qui développe environ 1000 chevaux, soit autant que sa future concurrente, l'Aston Martin Valkyrie, elle aussi tirée de la F1, mais développée en partenariat avec Red Bull Racing.

Mercedes-AMG Project One: Frankfurt 2017

Avec un tel pedigree, inutile de dire que la Project One est une voiture ultra-performante. Voyez plutôt : le 0 à 100 km/h est effectué en 2,5 secondes, le 0 à 200 km/h en moins de 6 secondes et la vitesse maximale est estimée aux alentours de 350 km/h. Le moteur, selon Mercedes-AMG, peut monter jusqu'à 11'000 tr/min. En revanche, difficile de ne pas attendre un degré pointu d'utilisation pour cette voiture :  l’intégralité de la mécanique est donnée pour une durée de vie de 50'000 kilomètres avant d’être refait à neuf en Allemagne.

Lire aussi:

La Project One a été dévoilée en septembre dernier à l'occasion du salon de Francfort, un an après l'annonce de son étude par le constructeur à l'étoile. La voiture sera produite à 275 exemplaires, tous déjà vendus pour un prix de d'environ 2,5 millions d'euros. La production de l'hypercar devrait débuter en 2019 et s'achever courant 2020.

Mercedes-AMG Project One