Le constructeur américain entame un virage sérieux vers les voitures électriques.

Le groupe américain, qui s'est tout juste séparé d'Opel et Vauxhall, ses branches européennes, semble donc se diriger vers les nouvelles énergies. General Motors devrait en effet présenter 20 nouvelles automobiles en tout électrique d'ici 5 ans.

Lire aussi:

Tandis que la nouvelle période des salons automobiles se rapproche, il se murmure qu'une gamme reprenant la base de la Chevrolet Bolt EV puisse se développer au sein du florilège de marques du groupe américain. Ainsi, Buick pourrait présenter une compacte électrique, mais GM assure que l'avenir sera électrisé.

2017 Chevrolet Bolt

Ainsi, GM proposera deux nouvelles voitures électriques "reprenant les leçons apprises de la Chevrolet Bolt", d'ici 18 mois, et que 20 nouveaux véhicules verront le jour d'ici 2023. Un plan qui va dans le sens de nombreux constructeurs automobiles qui vont électriser leurs véhicules ces prochaines années, à l'image de Jaguar, Honda, BMW ou encore Volvo. GM précise cependant que ses voitures seront bien 100% électriques, et non des hybridations.

Lire aussi:

"GM croit en un avenir tout-électrique", estime Mark Reuss, vice-président dédié au développement de produits, des achats et de la chaîne d'approvisionnement de General Motors. "Bien que cet avenir ne se construise pas du jour au lendemain, GM s'engage à favoriser l'utilisation des véhicules électriques grâce à des solutions sans compromis qui répondent aux besoins de nos clients."

Un virage électrique qui rime avec une offensive de GM sur le marché électrique. Gageons que certains de ces modèles ne soient d'ailleurs réservés qu'au marché chinois.

2017 Chevy Bolt offers regenerative braking via paddle