Le président russe émet cependant quelques réserves sur l'électrique.

Tesla c'est un peu les États-Unis, et les États-Unis ont parfois le don d'agacer la Russie. Pourtant, Vladimir Poutine ne nie pas les qualités des voitures d'Elon Musk, ni celles des voitures électriques en général. Avec toutefois quelques réserves...

À l'occasion d'un forum sur l'énergie organisé à Moscou mercredi, une personne a demandé au président russe s'il pourrait acheter une Tesla, ce à quoi Vladimir Poutine a répondu "Pourquoi pas". Avant d'ajouter qu'il aimait les voitures électriques "légères, rapides et efficientes" qu'ont présentées certains acteurs japonais et américains.

Tesla Urban Supercharger
Tesla Urban Supercharger In Chicago

Lire aussi :

Oui mais voilà, Valdimir Poutine ne fait pas partie des inconditionnels de l'électrique pour autant. Il explique en effet que la production d'électricité implique d'utiliser des énergies fossiles et qu'elle n'est donc pas sans impact sur l'environnement. "Voilà pourquoi un carburant comme le gaz naturel est, à notre avis, finalement beaucoup plus respectueux de l'environnement que les voitures électriques", a indiqué le président russe, à la tête d'un pays doté d'immenses ressources en gaz. 

Vladimir Poutine a toujours manifesté un grand intérêt pour la chose automobile. En 2011 par exemple, il prit le volant d'une Lada Kalina pour inaugurer de nouveaux tronçons d'autoroute en Russie. Il parcourut à cette occasion quelque 2000 km !

Source : Bloomberg

Lire aussi :