Tout ne va pas si mal pour le constructeur allemand !

Non, vous ne rêvez pas ! Alors que Volkswagen sort à peine de l’affaire du DieselGate, le constructeur vient de réaliser un record historique. De toute son histoire, Volkswagen n’a jamais vendu autant de voitures qu’au mois de septembre 2017.

Lire aussi:

Au total, Volkswagen a écoulé 593'700 véhicules dans le monde au mois de septembre 2017, ce qui représente une hausse de 8 %. Depuis le mois de janvier 2017, Volkswagen a livré 4,49 millions de voitures, un chiffre en hausse de 2,7 % par rapport à la même période en 2016.

Jürgen Stackmann, membre du directoire de Volkswagen et responsable des ventes déclare : "Il s’agit du mois le plus fort en termes de livraisons dans l’histoire de la marque, non seulement dans le monde, mais également sur les marchés de Chine, du Canada, du Chili, de Pologne, de Suède et de Slovaquie".

Le principal marché pour Volkswagen est la Chine où la marque a écoulé 2,34 millions de véhicules depuis le début de l’année 2017. Les États-Unis sont également un marché très porteur puisque les ventes ont progressé de 33,2 % en septembre grâce à l’arrivée de l’Atlas et du Tiguan Allspace.

En Europe cependant, les clients continuent à bouder le constructeur, mais des signes montrent que le vieux continent reprend des couleurs. Les ventes ont certes baissé de 1,1 % (158'500 livraisons) mais les livraisons dans certains pays comme l’Allemagne repartent à la hausse. Il est à noter que Volkswagen va lancer de nouveaux modèles dont le T-Roc, la nouvelle Polo ainsi que le Tiguan Allspace, ce qui permettra au constructeur allemand de reconquérir (peut-être) le cœur de ses clients européens.

Pour Volkswagen France, la vie est moins rose. Les ventes ont chuté de 14,8 % au mois de septembre dernier (10378 livraisons). Cependant, si l’on comptabilise les ventes depuis le début de l’année, elles progressent de 4,1 % !

Lire aussi: