Une première très attendue face aux Audi, Mercedes, Porsche ou Ferrari.

Lancée cette saison en compétition en championnat américain IMSA, la version GT3 de la nouvelle Honda NSX (badgée Acura NSX en Amérique du Nord), a déjà raflé quelques lauriers avec l'équipe Michael Shank Racing.

Pour la première fois, la japonaise se produira hors des frontières américaines – où elle a été développée par Honda Performance Development – et se confrontera aux ténors du GT3 mondial à l'occasion de la troisième édition de la Coupe du monde de GT dans les rues de Macao, du 16 au 19 novembre.

Lire aussi:

Honda NSX GT3 2

Un exemplaire sera ainsi confié au pilote néerlandais Renger van der Zande, 31 ans, lequel a disputé les deux dernières éditions de la Coupe du monde GT sur une Mercedes-AMG GT3, se classant quatrième en 2015 puis sixième en 2016.

La Honda NSX GT3 sera gérée à Macao par l'équipe italienne JAS Motorsport, partenaire de Honda pour son programme WTCC depuis 2012.

12 exemplaires en cours d'assemblage pour 2018

Honda précise également que 12 exemplaires de la NSX GT3 seront disponibles pour des écuries clientes pour 2018. Un soutien technique sera proposé en Amérique du Nord par Honda Performance Development, alors que ce service sera assuré par Mugen pour les écuries clientes au Japon, et par JAS Motorsport dans les championnats des autres pays du globe. La Honda NSX GT3 pourrait ainsi effectuer ses débuts en Europe dans les très relevés Blancpain GT Series l'an prochain.

La Coupe du monde de GT a été remporté en 2015 par Mercedes avec Maro Engel, et en 2016 par le pilote Audi Laurens Vanthoor, au terme d'un final improbable qui a vu le vainqueur terminer sur une glissade sur le toit.