Il faudra quand même attendre un certain temps...

Malgré l'engouement qu'elles suscitent, les voitures électriques ont bien du mal à se faire une place digne de ce nom sur le marché. Ce retard à l'allumage repose en partie sur le problème de l'autonomie et du ravitaillement, qui n'est pas vraiment résolu en dépit des efforts constatés ces dernières années. Mais il est également dû aux prix des voitures électriques, sensiblement plus élevé que celui de leurs homologues thermiques. À ce propos, peut-on espérer une vraie démocratisation de la technologie dans les années à venir ? Pour Masaki Sakuyama, le PDG de Mitsubishi Electric, la réponse est incontestablement oui.

Lire aussi :

"Le coût de la batterie (principal obstacle à surmonter, NDLR) baisse maintenant très rapidement, donc dans un avenir proche, le coût du véhicule électrique sera comparable à celui des voitures conventionnelles", a-t-il en effet expliqué, avant d'ajouter : "Un jour peut-être, les véhicules électriques à batteries seront moins chers à produire que les modèles traditionnels à moteur thermique".

Précisons que Mitsubishi Electric n'est plus intimement lié à Mitsubishi Motors depuis que celui-ci a rejoint l'Alliance Renault-Nissan, même si les liens entre les deux sociétés demeurent d'actualité. Cela n'empêche pas le constructeur automobile de manifester lui aussi un intérêt fort pour cette technologie, comme le prouve d'ailleurs le concept e-Evolution attendu à Tokyo.

Sources : InsideEVs, CNBC

 

Mitsubishi e-Evolution concept teaser