Les usines d'Opel devront impérativement gagner en compétitivité.

Le groupe PSA a racheté la marque Opel à GM (General Motors) au mois d’août 2017. Le constructeur allemand (Opel) n’a jamais été dans le vert depuis fort lontemps et GM a perdu beaucoup d'argent.

Lire aussi:

PSA entend bien redresser Opel qui commercialise ses voitures en Angleterre sous la marque Vauxhall. Afin de repartir sur de bonnes bases, le groupe français va supprimer des postes en Grande-Bretagne, dans l’usine Vauxhall d’Ellesmere.

Carlos Tavares, à la tête de PSA, avait noté d’énormes écarts de compétitivité chez Opel par rapport aux autres usines PSA. M.Tavares a donc, dans un premier temps, décidé de réduire la masse salariale d’Opel (Vauxhall en Angleterre) afin que l’usine d’Ellesmere soit plus compétitive.

Opel Astra OPC Line Sport Pack

Le groupe PSA a annoncé vendredi dernier que 400 postes seront supprimés avec des départs volontaires d’ici fin 2017. Par ailleurs, le groupe annonce qu’il n’a pas l’intention de fermer l’une des deux usines Opel en Angleterre.

Un porte-parole de PSA confie à Reuters : "PSA affirme qu‘il est résolu à conserver l‘usine Astra d‘Ellesmere Port (...) et qu‘il a toute confiance dans la capacité et le talent des salariés (...) pour produire les améliorations nécessaires de sa performance financière". Il poursuit en évoquant la raison de cette suppression de poste : "Confronté à des conditions de marché difficiles en Europe et à un déclin du marché des véhicules particuliers, Vauxhall doit ajuster les volumes de production de son site d‘Ellesmere Port au niveau actuel de la demande et améliorer sa performance, afin de préserver son avenir".

Le chantier ne fait que commencer pour PSA qui aura fort à faire pour que le constructeur renoue avec les bénéfices.

Lire aussi:

Source: Reuters