Land Rover est nerveux.

Les constructeurs chinois apprécient les productions européennes, parfois un peu trop d'ailleurs... En effet, certains n'hésitent pas à copier purement et simplement tel ou tel modèle, ce qui a d'ailleurs le don d'agacer prodigieusement Land Rover. La firme britannique a du mal à accepter le Landwind X7, qui reprend trait pour trait le dessin du Range Rover Sport. Et elle ne parvient pas à avoir la peau de ce clone chinois, qui poursuit donc tranquillement sa carrière.

Les pires copies chinoises

Gerry McGovern, chef designer de Land Rover, est revenu sur le problème que représentent ces jumeaux asiatiques non désirés. Il a indiqué que sa marque craignait parfois de présenter des concepts à cause des copies chinoises, ajoutant par ailleurs qu'il fallait protéger les énormes investissements réalisés pour le lancement d'une nouvelle voiture.

Lire aussi:

Le problème est particulièrement prégnant pour les concepts proches de la réalité, ceux qui annoncent de façon plus ou moins explicite un futur modèle de série. Le nouveau Discovery, présenté en 2016, a par exemple été préfiguré par le concept Discovery Vision de 2014. En d'autres termes, les rivaux chinois ont eu le temps de préparer leur copie, ce qu'ils n'ont pourtant pas fait à notre connaissance. Pas encore peut-être...

Bien sûr, Land Rover n'est pas la seule marque européenne concernée par ce problème. Il existe par exemple un Zotye RS9 qui ressemble comme deux gouttes d'eau au Porsche Macan. 

 Source : Autocar

Lire aussi :