Lagonda devrait se refaire un nom d'ici la prochaine décennie.

Lagonda. Une appellation qui sonne bon les années 70, 80 et le début des années 90. Il s'agissait de la berline quatre portes de chez Aston Martin. Ce nom, tombé dans les abîmes depuis quelques décennies maintenant, est revenu au goût du jour l'année dernière avec la Lagonda Taraf, une berline produite à seulement quelques unités confidentielles, mais qui prévoit bien le retour de cette appellation qui devrait venir en substitution d'Aston Martin concernant les berlines et les limousines.

Toujours sous la houlette du PDG de chez Aston Martin, Andy Palmer, Lagonda devrait très bientôt refaire parler d'elle. En effet, Andy Palmer a annoncé l'arrivée de deux nouveaux modèles estampillés Lagonda d'ici 2023. Il s'agira de deux modèles chargés de se mettre au niveau de Rolls-Royce et de Bentley qui se partagent le segment des voitures de luxe. Le patron de la firme anglaise affirme cependant qu'un de ces deux modèles ne concurrencera pas directement Bentley et Rolls-Royce. Lagonda proposera bien une voiture de luxe, mais dans une approche différente.

Lire aussi :

"La vérité, c'est que je ne veux pas que l'une d'entre elle soit ce que vous appelez une berline traditionnelle", annonce Andy Palmer à nos confrères de chez Car and Driver"Si nous faisons juste une berline tricorps, il sera bien évidemment difficile pour nous de pénétrer ce marché. Je mets donc au défi les équipes chargées du design. Il devront chercher quelque chose qui se différencie des Rolls-Royce et des Bentley, mais qui a quand même un attrait pour un marché encore relativement conservateur."

Andy Palmer va même plus loin en précisant qu'il ne s'agira pas d'un SUV. Pour le moment, ce segment restera réservé à Aston Martin qui accueillera prochainement son premier SUV : le DBX. Pourtant, Bentley et Rolls-Royce se sont déjà attaqués à ce segment. Bentley a dégainé son Bentayga tandis que Rolls-Royce a d'ores et déjà programmé l'arrivée de son Cullinan. Si Lagonda souhaite faire de l'ombre, même de manière différente, aux deux géants britanniques, un SUV devra très certainement faire son apparition un peu plus tard.

Source : Car and Driver