La copie n'est jamais bien vue, surtout quand la reproduction est ratée.

Dans la vie d’un automobiliste, il faut faire des choix. Nous avons tous au fond de nos cœurs une voiture préférée, que nous ne pouvons malheureusement pas acquérir pour des raisons de budget.

Aux États-Unis, une drôle de Mini a fait son apparition sur internet. L'annonce a été postée en début de mois sur le célèbre site Craiglist. Le vendeur de cette curiosité à roues réclame 5500 dollars, un prix correct pour une Mini de 1978.

Leyland Mini M3 E30
Leyland Mini M3 E30

Mais voilà, cette Mini a une spécificité qui peut offenser les acheteurs ; elle ne ressemble pas à une vraie Mini ! Le propriétaire à l’origine de cette transformation est sans doute un grand admirateur de la BMW M3 E30, qu’il n’a malheureusement pas pu acquérir. Solution, il a tenté d’intégrer la face avant de la BMW M3 E30 de la fin des années 80.

Lire aussi:

La transformation est ratée… La Mini perd ses rondeurs et tout son charme, elle ressemble à une vilaine copie chinoise. Même si les ailes de la Leyland Mini ont été élargies et que les feux et la calandre de la M3 sont bien installés, nous sommes très loin du compte.

La transformation atteint son paroxysme lorsque l’on remarque que des entrées d’air, sur le capot et sur l’aile arrière, ont été greffées: on frise le tuning de mauvais goût.

Le vendeur précise dans son annonce que la transformation n’est pas terminée, l’acheteur aura tout le loisir d’améliorer le look de cette Leyland Mini par une journée dominicale.

Lire aussi:

 

Source: Craiglist