Le groupe allemand devance Tesla de quelques semaines.

Daimler vient de présenter par l'intermédiaire de sa filiale Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation un prototype de camion électrique, le E-Fuso Vision One. Ce poids lourd dispose de batteries d'une capacité maximale de 300 kWh et promet autonomie de 350 km.

Le E-Fuso Vision One peut encaisser 11 tonnes de charge utile. Son poids total autorisé en charge est de 23 tonnes. Sa commercialisation est certes envisagée, mais rien ne presse pour le moment. En fait, un dérivé de série pourrait voir le jour dans environ quatre ans, lorsque les marchés les plus aptes à adopter ce type de véhicules seront prêts. Concrètement, Dailmer vise l'Europe, les États-Unis et le Japon.

Lire aussi :

E-Fuso Vision One

Ce prototype a été présenté à Tokyo, aux côtés du Fuso eCanter. Ce dernier, un camion léger également électrique, commence à être produit en petite série, pour des clients japonais et américains notamment. Il revendique une autonomie de 100 à 120 km. Au-delà d'une pollution moindre, ce véhicule permettrait de réaliser de juteuses économies par rapport à un modèle thermique (de l'ordre de 1000 euros tous les 10'000 km selon Daimler).

Bien évidemment, la notion de camion électrique fait immanquablement penser à Tesla et à son ambitieux patron Elon Musk. Mais pour l'heure, le constructeur américain n'est pas tout à fait prêt. Il vient même de repousser la date de présentation de son prototype au 16 novembre 2017.

Lire aussi :

E-Fuso Vision One