Les F1 au pied de la Bonne Mère !

Sous l'impulsion de Liberty Media, la Formule 1 entend multiplier les initiatives visant à rapprocher les monoplaces et les pilotes des fans, et notamment par le biais de grands rassemblements dans de grandes villes.

Ainsi, cette année, à Londres, a été organisé le premier "F1 Live Show", une démonstration publique d'ampleur dans les rues de la capitale anglaise, à laquelle ont participé presque tous les pilotes du plateau au volant de monoplaces récentes (mais pas de 2017) ou anciennes et qui a été saluée unanimement par les fans, les acteurs et les observateurs.

Et il a été confirmé ce mardi, en marge d'une conférence de presse et de l'ouverture de la billetterie du Grand Prix de France 2018, qu'une manifestation similaire aurait lieu dans les rues de Marseille en juin prochain. Si peu d'informations ont filtré pour l'instant, il semble bien que Liberty Media cherche à mettre les petits plats dans les grands pour le retour au calendrier d'une épreuve importante de l'Histoire de la F1.

"En marge de [toutes les activités sur le circuit], et je crois que c’est important, puisque la FOM nous l’a annoncé il y a quelques jours, il y aura une grande animation à Marseille, du type de ce qui a été fait à Londres cette année avant Silverstone", a ainsi révélé Gilles Dufeigneux, directeur général du Groupement d'intérêt public "Grand Prix de France Le Castellet".

"Il y aura une grande activation autour de la Formule 1, gratuite, populaire, avec les pilotes et les écuries, pour finalement, là aussi, d’abord toucher le plus grand nombre et servir d’introduction, ou en tout cas d’amorçage, pour ceux qui iront sur le circuit le vendredi, le samedi ou le dimanche."

"C’est la FOM qui va l’organiser, avec des pilotes, avec des concerts, avec beaucoup de choses, pour donner l’eau à la bouche, donner envie d’aller au circuit et puis faire un buzz autour du Grand Prix, bien évidemment", a-t-il ajouté au micro de Motorsport.com.

La date reste toutefois à arrêter. "[C'est] en discussion, mais ça sera la semaine du Grand Prix. Je rappelle que le jeudi il y a la fête de la musique, donc tout ça va être, je pense, mis en musique, c’est le cas de le dire, bien coordonné, mais l’idée est de faire une activation très forte sur la métropole marseillaise."

Propos recueillis par William Zinck

Source: Motorsport.com

F1 dans les rues de Londres