Le constructeur vise une production de 500 Polestar 1 par an.

Polestar vole de ses propres ailes, même si Volvo n'est jamais loin. La jeune marque dispose depuis peu d'un premier modèle, sobrement baptisé Polestar 1. Elle aura bientôt sa propre usine à Chengdu, en Chine. Ce choix illustre la stratégie de Volvo, qui mise beaucoup sur ce vaste pays. Cela est tout sauf surprenant puisque le constructeur suédois appartient au géant chinois Geely.

Mais revenons à cette première usine Polestar, qui sera opérationnelle à partir de la mi-2018. Conçue avec l'aide d'architectes norvégiens, elle est décrite comme l'unité de production la plus respectueuse de l'environnement en Chine. Le site disposera également un centre d'accueil pour les clients et d'une piste d'essais dont pourront profiter ces mêmes clients.

Lire aussi :

Polestar 1
Polestar 1

L'usine produira donc la Polestar 1, un luxueux coupé présenté il y a quelques semaines. Pour rappel, cette auto aux lignes sensuelles est animée par une motorisation hybride rechargeable de 600 ch (le moteur thermique est un 4-cylindres 2 litres). L'autonomie en tout électrique est d'environ 150 km. Polestar envisage d'en produire jusqu'à 500 unités par an.

Plus tard, la marque poursuivra son ascension en élargissant sa gamme avec des modèles 100% électriques hautes performances. Deux nouveautés ont d'ores et déjà été annoncées : la Polestar 2 en 2019 (une rivale de la Tesla Model 3) et la Polestar 3 (un SUV dont la date de lancement n'a pas été communiquée).  

Vous aimerez aussi :

 

 

2018 Polestar 1 photos officielles