Ces illustrations sont basées sur les quelques photos espion déjà enregistrées.

Tous les constructeurs passent, plus ou moins rapidement, à la mode des SUV, même Ferrari et Lotus. Rolls-Royce ne déroge pas à la règle, et l'arrivée du Cullinan est déjà programmée depuis un petit moment. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que le constructeur anglais prend son temps avec cette voiture. Que ce soit dans le sud de la France ou bien sur le Nürburgring, nous avons déjà pu observer le Cullinan un peu partout, sous un camouflage plus ou moins épais qui trahit assez largement son style.

Rolls-Royce Cullinan render

Sans surprises, il reprendra les principaux codes stylistiques déjà initiés sur la nouvelle Rolls-Royce Phantom. On y retrouve une large calandre rectangulaire à barrettes verticales, des optiques elles aussi rectangulaires et des courbes rectilignes. Esthétiquement, on ne peut pas vraiment dire qu'il soit le plus raffiné des SUV, d'autres arrivent subtilement à cacher les lignes disgracieuses de ce type de carrosserie surélevée, mais Rolls-Royce ne semble pas vouloir s'encombrer avec tout ça. L'essentiel semble être ailleurs pour la marque anglaise.

Lire aussi :

L'intérieur devrait être repris également de la nouvelle Phantom, c'est-à-dire pratiquement sans aucune faute de goût. Le cuir, l'aluminium brossé ou encore le bois devraient orner la majorité des matériaux à bord. Le Cullinan devrait également embarquer tout ce qu'il se fait de mieux en termes de technologies au sein du groupe BMW. Sous son capot, sauf surprise, nous devrions retrouver le noble V12 6,75 litres bi-turbo de la Phantom. Pour rappel, celui-ci développe la bagatelle de 570 chevaux et 900 Nm de couple. Le Cullinan devrait être présenter au mois de mars prochain, à l'occasion du Salon de Genève 2018.

Illustrations : Peisert Design

Découvrez en vidéo comment ces illustrations sont réalisées

Design - Rolls-Royce Cullinan (2018)