Le Veloster se rapproche d'une Hyundai i30 coupé.

Lancé en 2011, le Hyundai Veloster aura le droit à une seconde génération. Cette nouveauté sera présentée en janvier prochain, au salon de Detroit. En attendant de le découvrir sous les feux des projecteurs, le constructeur asiatique nous gratifie de quelques images du véhicule, encore camouflé.

Lire aussi:

Certains journalistes ont d’ailleurs pu prendre en main cette seconde génération au circuit Inje Speedium, au nord-est de Séoul, la capitale de la Corée du Sud. Lors de cette prise en main, Hyundai a mis en avant deux versions : l’entrée de gamme ainsi que la version turbo forte de plus de 200 ch.

Cependant, il faut savoir que le nouveau Hyundai Veloster aura le droit à une version hyper agressive, que nous avons déjà aperçue sur le Ring. Il s’agit de la version N, blason que l’on retrouve déjà sur la i30 N, qui développe 275 ch !

Comme le montrent ces quelques images, le Hyundai Veloster conservera sa conception à portes asymétriques: une porte côté conducteur et deux portes côté passager. L’arrière du coupé semble un peu plus séduisant que la première génération, qui, il faut le dire, n’était franchement pas plaisant à voir.

En regardant de plus près, la face avant semble se rapprocher davantage de la Hyundai i30, tandis que la face arrière rappelle vaguement une Renault Mégane 3 coupé. D’ailleurs sur la version Turbo, on remarquera que les designers de Hyundai ont fait le choix de conserver une sortie d’échappement centrale. Sur le Veloster N, l’assortiment est plus ravageur avec notamment un large extracteur d’air et deux canules d’échappement rondes.

Mauvaise nouvelle pour nous, la seconde génération du Veloster pourrait ne pas être commercialisée en Europe. En effet, les ventes du premier Veloster sont plus qu’anecdotiques sur le vieux continent, contrairement aux États-Unis ou au Canada.

 

Aperçu Hyundai Veloster