Quel sera son nom ?

Depuis quelques années, Toyota travaille main dans la main avec BMW, afin de mettre au point sa nouvelle sportive. Cette voiture a été développée parallèlement à la BMW Z4, mais les deux constructeurs promettent que ces voitures auront un comportement et un tempérament différent.

Afin de nommer cette voiture, nous avons toujours parlé de Toyota Supra. Cependant, le constructeur japonais pourrait prendre tous les médias à contre-pied. En effet, lors du salon de Los Angeles, les journalistes d’Autoguide ont posé quelques questions à Jack Hollis, le vice-président du groupe et directeur général de Toyota. Il a ouvertement fait savoir que le nom "Supra" n’a pas encore été validé.

A ne pas rater:

Jack Hollis poursuit et annonce que d’autres possibilités sont étudiées par Toyota. Il faut dire que le constructeur a l’embarras du choix. Par le passé, le fabricant automobile a commercialisé différentes sportives comme la Toyota 2000 GT ou la MR2. Cela dit, le nom "Supra" n’est pas pour autant abandonné : "Oui, nous avons d’autres idées, et oui, le nom Supra est également en considération".

Le directeur de Toyota poursuit : "Nous ne prendrons aucune décision avant 2018. Il y a beaucoup de prétendants qui pour certaines raisons, ont une connotation très forte". Toyota va prendre tout le temps nécessaire avant de prendre une quelconque décision, d’autant plus, qu’aucune date de commercialisation n’a été annoncée. La seule chose dont nous soyons sûrs, c’est que le constructeur communiquera en 2018 plus d’informations à propos de sa sportive.  

Toyota a ses raisons que nous ignorons pour le moment. Dans le cas où cette Toyota ne portera pas le nom de "Supra", espérons que cela ne créera pas de confusion dans l’esprit du public.

Les dernières infos concernant Toyota:

 
Source: Autoguide

Méga galerie - Toyota Supra