Il faudrait tout de même attendre la prochaine génération.

Tout le monde pense à l'électrique, y compris Rolls-Royce, ce qu'a confirmé son PDG Torsten Müller-Ötvös. Celui-ci a indiqué en marge du lancement de la Phantom en Suisse que sa marque proposerait immédiatement du 100% électrique, sans passer par des modèles hybrides rechargeables. Un choix différent donc de celui de son grand rival Bentley, qui proposera bientôt un Bentayga plug-in hybride.

2018 Rolls-Royce Phantom

Si l'on en croit les informations du site Autocar, une déclinaison électrique de la prochaine génération de Phantom serait programmée. L'idée n'est pas nouvelle en soi puisque Rolls-Royce avait présenté en 2011, à Genève, une Phantom "0 émission", la 102EX. Mais il s'agissait d'un concept, qui n'a donc pas eu de suites immédiates. Le modèle en question était équipé d'une motorisation d'environ 400 ch et de batteries de 71 kWh. Son autonomie était estimée à 200 km.

Vous aimerez aussi :

La Phantom actuelle ne se déguste qu'avec un moteur essence, un V12 6,75 litres bi-turbo fort de 570 chevaux et 900 Nm de couple. En revanche, ceux qui attendaient une déclinaison un peu plus sportive ne verront pas leur vœu exaucé, puisque Torsten Müller-Ötvös a déclaré que la Phantom ne serait pas proposée en "Black Badge". Quant à la conduite autonome, la firme anglaise attend que la technologie soit plus développée pour la proposer sur ses modèles.

Source : Autocar

Lire aussi:

 

2018 Rolls-Royce Phantom