Trois marques profiteront des modèles produits dans le cadre de cet accord.

Le groupe Renault poursuit son déploiement à l'international et notamment en Chine, où il vient de créer une coentreprise avec Brilliance. Cette structure produira des véhicules utilitaires pour les marques Renault, Jinbei et Huasong. L'objectif est de vendre 150'000 unités par an d'ici 2022.

Baptisée Renault-Brilliance-Jinbei Automotive Company, cette joint-venture est détenue à 49% par Renault et à 51% par son partenaire chinois Brilliance. Les sites de production se trouveront dans le district de Dadong, dans la province chinoise du Liaoning. Trois types de véhicules seront assemblés : des monospaces, des fourgons de taille moyenne et des fourgons lourds. Le communiqué évoque également un effort particulier en matière d'électrification des moteurs, sans donner plus de détails.

Lire aussi :

"Depuis quatre ans maintenant, le Groupe Renault a investi en Chine dans des joint-ventures lui permettant d’étendre sa présence sur le marché des véhicules particuliers, utilitaires et électriques" a rappelé Carlos Ghosn, le président-directeur général du Groupe Renault, lors de la cérémonie d'inauguration. "La Chine est non seulement le plus vaste marché automobile mondial, mais également le pays où se décident les tendances pour l’industrie automobile mondiale", a-t-il par ailleurs ajouté.

Renault est presque un habitué des coentreprises en Chine. En effet, il en détient déjà deux aux côtés de Donfgeng, dont une récente qui se consacrera à la production de voitures électriques.

Lire aussi :