Toute la gamme sera électrifiée d'ici 2024.

PSA veut faire entrer Opel dans une nouvelle dimension. Sur le papier, la tâche s'annonce ardue, mais comme disait le valeureux Jacques Cœur au XVe  siècle, à cœur vaillant rien d'impossible. Le constructeur au blitz a lui aussi son dicton (un peu moins littéraire certes), qui est en réalité sa nouvelle signature de marque : l’avenir appartient à tous.

Lire aussi :

L'avenir justement, parlons-en. Celui d'Opel sera électrique, comme vient de nous le confirmer la marque allemande dans un communiqué. "Tous les véhicules particuliers Opel européens proposeront une option de motorisation électrique en 2024, soit sous forme de véhicule électrique à batterie, soit sous forme de véhicule plug-in hybride, à côté de l’offre traditionnelle de moteurs à explosion de plus en plus sobres", explique en effet le constructeur. 

Opel Ampera-e
Opel Ampera-e

D'ici 2020, la gamme d'Opel comptera quatre véhicules électrifiés. Un Grandland X hybride rechargeable et une déclinaison électrique de la prochaine Corsa sont par exemple attendus. Un Opel Combo "propre" arrivera également dans quelques mois. Tous ces modèles viendront prêter main forte à l'Ampera-e, seule voiture "verte" d'Opel pour le moment. Celle-ci est un héritage de l'ère General Motors, qui commercialise aux États-Unis une Chevrolet Bolt en touts points identique. À ce titre, elle ne peut être considérée comme une base d'avenir pour Opel, qui s'appuiera désormais sur le savoir-faire de PSA.

Lire aussi :