Les usagers pourront récupérer 300 km en seulement 20 minutes.

En cette fin d’année 2017, le continent européen s’est doté de la première station de recharge ultrarapide. Cette station a ouvert ses portes en Allemagne, dans la commune de Kleinostheim, près de la ville de Francfort.

La station de recharge ultrarapide a été déployée par la société Allego en partenariat avec Renault, Audi, BMW ainsi que trois équipementiers (Magna, Bayern Innovativ et Hubject). L’Union européenne a soutenu ce projet financièrement à hauteur de 6,5 millions d’euros (soit 50 % de l'investissement total).

Lire aussi:

Pour le moment, cette station de recharge n’est que la première d’un grand réseau baptisé Ultra-E. Ce réseau s’articulera autour de 25 stations qui sortiront de terre en Allemagne, Autriche, Belgique et aux Pays-Bas. Il couvrira un total de 1100 km, et il sera possible de croiser l’une de ces stations tous les 150 km environ.

Dans l’immédiat, la première station de recharge ultrarapide en Europe (et ouverte au public) n’est pas capable de délivrer les 350 kW. Les usagers devront se contenter de 175 kW et patienter jusqu’au printemps prochain pour que l’entreprise en charge fasse une mise à jour de son système.

Ce réseau de recharge ultrarapide sera facturé. Pour y accéder, il suffira de présenter une carte de recharge ou une application d’accès, toutes les deux payantes bien entendu.

Lire aussi:

 
Source: Numerama