Les deux marques du Groupe PSA n'auront pas de nouveautés à y présenter.

Comme tous les ans, le Salon de Genève devrait attirer les foules. Géographiquement bien situé et bénéficiant d'une belle cote auprès des constructeurs, le salon helvète est un lieu incontournable pour y présenter les nouveautés les plus attendues de l'année. Néanmoins, pour cette édition 2018, le Salon de Genève devra compter sur deux constructeurs en moins. En effet, après l'absence de Mini en 2017, c'est au tour d'Opel et de DS Automobiles d'être absents. La situation n'est pas vraiment étonnante puisqu'elle s'inscrit dans la volonté du Groupe PSA, c'est-à-dire réduire toutes dépenses inutiles, notamment celles liées à la présence de plusieurs de leurs marques au sein des différents salons mondiaux.

Lire aussi :

Il faut dire que ces deux constructeurs auraient fait acte de présence plutôt qu'autre chose puisqu'ils n'ont rien à présenter cette année, ou du moins à cette période de l'année. Si Peugeot était absent du Salon de Francfort en 2017, la marque au lion sera bien présente au Salon de Genève 2018 puisqu'elle y présentera une nouveauté d'envergure avec la nouvelle Peugeot 508. Une voiture qui devrait être "surprenante" d'après nos échanges l'année passée avec quelques responsables de la marque. Citroën sera également de la partie.

Lire aussi :

La liste des absents contient toujours Mini qui, pour la seconde année consécutive, ne sera pas de la partie. En revanche, un nouvel invité sera bien là puisque Polestar, la nouvelle marque hybride et sportive de Volvo, se fera une petite place non loin du stand du constructeur suédois. Quoi qu'il en soit, le salon helvète est pour le moment le salon le moins touché par les absences en comparaison des derniers évènements de Paris et de Francfort. Le Mondial de Paris, qui se tient cette année, fera d'ailleurs peau neuve avec de nouvelles thématiques liées à la mobilité. Concernant le Salon de Genève, celui-ci se tiendra du 8 au 18 mars 2018.