Qui se laissera tenter ?

À peine présenté, le Lamborghini Urus se retrouve déjà sur le marché de la seconde main, bien que cette notion soit à relativiser ici.

Le phénomène consistant à spéculer sur des nouveautés très demandées n'est pas une nouveauté en soi. Récemment, il a par exemple touché la Tesla Model 3. Un exemplaire "d'occasion" de la berline électrique était en effet vendu 150'000 dollars, alors que le prix de la voiture neuve est de 35'000 dollars aux États-Unis. Le revendeur espérait séduire ceux qui ne voulaient pas subir les délais de livraison particulièrement longs.

2019 Lamborghini Urus
2019 Lamborghini Urus

Lire aussi :

Mais revenons à notre Urus, premier Super-SUV au monde si l'on écoute le jargon de Lamborghini. En Allemagne par exemple, un concessionnaire en propose déjà un exemplaire noir à la vente (pour le moment, il n'existe que sous forme d'images virtuelles extraites du configurateur). Son prix ? 330'000 euros, alors qu'un Urus acheté auprès de Lamborghini vous coûtera environ 200'000 euros.

Il existe même d'autres annonces encore plus farfelues (à l'image d'un exemplaire rouge affiché à 342'000 euros). Dans tous les cas, le surcoût paraît difficilement justifiable, d'autant qu'une pénurie d'Urus semble tout à fait improbable. Lamborghini espère en effet en produire 3500 unités par an dès 2019. La firme au taureau a même modernisé son site de Sant'Agata Bolognese pour atteindre cet objectif.

Sources : Mobile.deAuto Bild

Vous aimerez aussi :

 

 

Lamborghini Urus (2018)