Des moteurs (légèrement) électrifiés sont attendus.

La quatrième génération de Renault Clio a vu le jour en 2012. Elle s'approche de l'âge fatidique des sept ans, ce qui signifie que Renault pense déjà sérieusement à sa remplaçante. D'ailleurs, si l'on en croit les journalistes d'Auto Express, la Clio V sera présentée lors du Mondial de Paris 2018, en octobre, puis arrivera sur le marché en 2019.

Rappelons en préambule que Renault n'a toujours pas communiqué autour de sa future Clio. En d'autres termes, restons prudents, ce qui ne nous empêche pas d'écouter ce qui se dit ici ou là.

Donc, revenons à nos amis journalistes anglais et à leurs informations. Selon eux, Renault a préparé des motorisations électrifiées (de l'hybride léger en 48 volts) pour la Clio V. Dans le même temps, le constructeur au Losange hésiterait à proposer des motorisations dCi, le diesel n'étant plus indispensable sur le marché des citadines. En prenant une telle décision, il soignerait son image de marque en jouant à fond la carte écolo.

Essai Renault Clio TCe 120

Sans doute plus légère, la nouvelle génération devrait reposer sur une évolution de la plateforme du modèle actuel. De ce fait, elle partagera ses soubassements avec la Nissan Micra.

La Clio V hériterait aussi d'une forme de conduite autonome plutôt évoluée (on parle d'un système de contrôle de la vitesse et de la direction). L'habitacle, qui sera forcément plus moderne, progresserait notablement en matière de qualité de finition. Les dimensions de l'écran tactile seraient revues à la hausse. Sur le plan esthétique enfin, l'évolution serait assez douce, avec toutefois l'apparition d'éléments de design empruntés au concept Symbioz à l'avant et à l'arrière.

Source : Auto Express

Lire aussi :

 

 

 

Essai Renault Clio 4 R.S. Trophy