Plus européen que chinois.

Ce n’est pas tous les jours que l’on assiste à la naissance d’un constructeur automobile. À l’occasion de l’ouverture du Consumer Electronics Show 2018, un nouveau constructeur chinois est né. Il s’agit de Byton dont les dirigeants sont d’anciens cadres de BMW, Apple, Tesla et Google.

Lire aussi:

Ensemble, ils ont présenté leur première voiture en avant-première. Pour le moment, ce n’est qu’un concept mais qui mérite tout de même que l’on s’attarde quelques instants sur ses prestations. Le Concept Byton est un SUV électrique qui fait la part belle à la technologie. Par exemple, pour déverrouiller le véhicule, il existe un système de reconnaissance faciale au niveau des montants de portes.

L’intelligence artificielle ainsi que la conduite autonome sont également de la partie. Le véhicule pourra rouler tout seul mais nécessite tout de même l’intervention de l’Homme. Plus tard, l’entreprise chinoise promet que son véhicule proposera une assistance de niveau 4, lorsque la législation sera en place.

Le concept Byton est bardé de capteurs qui affichent toutes sortes d’informations comme votre poids ou votre tension ! L’ensemble des données seront stockées dans un data-center.

Côté moteur, le constructeur chinois ne donne aucune information concernant les performances de son concept. Nous savons qu’il sera proposé en deux versions : 71 kWh (272 ch) et 95 kWh (476 ch). L’autonomie serait de 400 km avec la batterie de 71 kWh, et de 520 km avec la batterie de 95 kWh. Byton affirme que son véhicule est capable de récupérer 80 % de son autonomie en seulement 30 minutes.

Vendu à partir de 45'000 dollars en Chine en 2019, le SUV devrait être exporté en Europe et aux États-Unis à partir de 2020 !  

Lire aussi:

 

 

Galerie: Byton crossover teaser