Des modifications plus profondes qu'il n'y paraît !

Le look peu conventionnel du Jeep Cherokee a fait couler beaucoup d'encre lorsqu'il a été révélé au Salon de l'auto de New York en 2013 : "C'était très progressif, moderne", admet Mike Manley, responsable de la marque Jeep, "mais il était nécessaire de faire cela pour percer dans le segment". Avec son éclairage à plusieurs étages et une calandre pointue qui allaient à contre-courant des autres Jeep de la gamme, le Cherokee s'est clairement distingué, et cela lui a permis à l'époque de se faire une place face aux CR-V et autres RAV4.

Retrouvez toutes les nouveautés, les concepts et les photos live du salon de Détroit 2018 sur notre page spéciale !

Mais aujourd'hui, Jeep a choisi d'offrir un look plus classique à son Cherokee restylé, à l'occasion de son lancement au Salon de Détroit 2018, permettant ainsi de conserver un air de famille avec les Compass et Grand Cherokee. On y retrouve toujours la calandre à sept ouïes de Jeep mais désormais deux phares avant au design plus traditionnel, embarquant des feux de jour à LED. L'arrière a été également revu avec de nouveaux feux à la signature lumineuse plus moderne, tandis que le volet de coffre a été redessiné pour embarquer la plaque d'immatriculation. L'ensemble est un peu moins original, mais semble désormais plus sérieux et sportif.

2019 Jeep Cherokee
2019 Jeep Cherokee Trailhawk

La finition baroudeuse Trailhawk (en rouge sur les photos officielles) est quant à elle toujours au programme, avec une suspension rehaussée et un look distinctif, ainsi que des boucliers spécifiques conçus pour optimiser les angles d'approche et de fuite. On y retrouve toujours ses accents noirs, des jantes inédites ainsi que ses crochets de remorquage rouges.

À l'intérieur, les aérateurs ont été repensés, tandis que le levier de vitesses et la console centrale ont été réagencés afin d'offrir plus d'espace de rangement, avec un vide-poches permettant par exemple d'accueillir un smartphone. Les systèmes d'infotainment embarqués dotés d'écrans de 7 et 8,4 pouces disposent maintenant de la compatibilité avec Apple CarPlay et Android Auto, tandis que la console arrière embarque désormais un port de charge USB supplémentaire pour les passagers arrière.

2019 Jeep Cherokee
2019 Jeep Cherokee

Le volume de chargement gagne quant à lui 96 litres, pour passer à 793 litres, ce qui lui offre un avantage indéniable par rapport à la concurrence. Jeep a pour cela supprimé l'étrange barre de maintien sur le côté gauche et a modifié les garnitures du coffre, afin de gagner 85 mm d'espace en largeur.

Le Jeep Cherokee a subi un régime de 90 kg au total, grâce à un nouveau berceau moteur, des composants de suspension plus légers, ainsi que le nouveau volet de coffre en matériau composite. Sur les modèles à quatre roues motrices, un nouveau différentiel arrière a également permis de gagner quelques précieux kilos sur la balance.

Lire aussi :

Sous le capot, le nouveau Cherokee conserve son quatre cylindres en ligne de 2,4 litres (180 chevaux et 230 Nm) et son moteur V6 de 3,2 litres (271 chevaux et 325 Nm), tous deux couplés à une boîte automatique à neuf rapports. Un nouveau moteur quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres fait quant à lui son apparition, avec une puissance de 270 chevaux et 400 Nm de couple : un bloc que l'on retrouve également sous le capot du Wrangler, mais qui perd ici son système d'hybridation légère.

La gestion électronique de la boîte automatique à neuf rapports a quant à elle été revue pour un meilleur agrément et contribue, avec la perte de poids et cette nouvelle motorisation, à plus d'efficience et des consommations en baisse, même si aucun chiffre n'a pour l'instant été communiqué par le constructeur américain.

Le Jeep Cherokee restylé est à découvrir au Salon de Détroit, qui ouvre ses portes du 13 au 28 janvier 2018.

Galerie: Jeep Cherokee restylé 2018