L'Octavia domine toujours les débats.

En pleine forme, Škoda a vendu 1'200'500 voitures dans le monde l'année dernière, soit une hausse de 6,6% par rapport à 2016. Il s'agit tout simplement d'un nouveau record pour la firme tchèque, qui a d'ailleurs fini l'année en beauté avec un mois de décembre historique. Le modèle star de la gamme est toujours l'Octavia, vendue à 418'800 exemplaires l'année dernière (-3,9%). Suivent ensuite la Rapid (211'500 immatriculations, -0,6%) et la Fabia (206'500 immatriculations, +2,1%). La Superb est au pied du podium (150'900, +8,7%).

Le premier représentant de la gamme SUV arrive en cinquième position. Il s'agit du Kodiaq, écoulé à 100'000 exemplaires. Le défunt Yeti (69'500 immatriculations) devance logiquement le Karoq, qui vient tout juste de prendre la relève (6300 immatriculations). Naturellement, les Kodiaq et Karoq — deux modèles récents — sont amenés à prendre plus de place dans les mois et années à venir. Škoda explique d'ailleurs que "tous deux jouissent d’un grand succès depuis leur lancement".

2018 Skoda Karoq

Le constructeur tchèque a progressé de 5,2% en Europe de l'Ouest, de 12,7% en Europe centrale et de 17,9% en Europe de l'Est (hors Russie). Il gagne également du terrain en Chine (+2,5%), en Inde (+31,4%), en Russie (+12,5%) et en Israël (+14,5%). Ses trois marchés les plus importants sont dans l'ordre décroissant la Chine, l'Allemagne (cela pourrait énerver certains cadres de Volkswagen...) et la République Tchèque, avec respectivement 325'000, 173'300 et 95'000 voitures vendues l'année dernière. La France est en septième position, avec 27'300 immatriculations.

Bref, tout va bien pour Škoda, qui dépasse le cap du million de voitures vendues pour la quatrième année consécutive.

Lire aussi :

 

 

 

 

2018 Skoda Karoq photos officielles