La voiture de série verra le jour en 2019.

En septembre 2017, Mini dévoilait à l'occasion du salon de Francfort la Mini Electric Concept. Le constructeur anglais expliquait alors que ce prototype préfigurait un modèle de série. Le temps a passé et nous découvrons aujourd'hui les premières images espion du modèle.

Gentiment, Mini a ajouté des inscriptions Electric Test Vehicle sur la carrosserie du mulet. Comme ça, on est sûr de ne pas se tromper. Pour le reste, on retrouve l'allure générale d'une Mini thermique. Il semblerait même qu'il s'agisse des traits du modèle non restylé. En d'autres termes, cette carrosserie n'est probablement pas celle de la Mini électrique définitive. 

Elektrikli Mini Cooper ilk kez görüntülendi
Elektrikli Mini Cooper ilk kez görüntülendi

L'important pour le moment, c'est de tester les composants de la motorisation électrique, en les confrontant à de glaciales températures. Le constructeur anglais n'a pas encore révélé les caractéristiques de l'auto. Il se dit que la Mini électrique partagera quelques éléments avec la i3, scénario logique sur le papier puisque la firme anglaise appartient au groupe BMW. Pour rappel, la version restylée de la BMW électrique hérite d'un moteur culminant à 186 chevaux en version S. Elle revendique une autonomie de 200 km en conditions réelles. Ces chiffres donnent une idée du potentiel de la Mini électrique. Une idée, rien de plus.

La citadine anglaise "0 émission" sera lancée en 2019. Sa production sera assurée dans l'usine anglaise d'Oxford.

Vous aimerez aussi :