Un look soigné mais pas de de folie sous le capot.

Le salon de Détroit est fini et les constructeurs pensent déjà au prochain grand événement : le salon de Genève, en mars. Après Land Rover, qui a promis qu'il viendrait en Suisse avec un Range Rover SV Coupé, Kia entre en scène et présente une nouvelle Kia Rio GT-Line, elle aussi attendue sur les bords du Lac Léman.

2018 Kia Rio GT Line
2018 Kia Rio GT Line

Chez Kia, la finition GT-Line est avant tout une affaire de style. Elle est proposée sur les Sportage, Picanto et Sorento, et sera donc bientôt disponible sur la Rio qui, à l'image des modèles précités, restera très sage sur le plan mécanique. Esthétiquement, la Rio GT-Line adopte une calandre noir laqué avec contours chromés, des jantes de 17 pouces, une double sortie d'échappement, des feux de jour à LED ou encore des antibrouillards à LED évoquant ceux des cee’d GT et pro_cee’d GT. Un jonc chromé souligne les vitres latérales et un spoiler noir laqué habille la partie supérieure du hayon. D'autres petits détails sont également finis en noir laqué.

2018 Kia Rio GT Line

À l'intérieur, les sièges reçoivent une sellerie cuir-tissu et le volant est habillé de cuir. La planche de bord a droit à une finition effet carbone tandis que quelques inserts métalliques font leur apparition çà et là. 

La Kia Rio GT-Line est animée par le trois cylindres essence 1,0 litre T-GDi de 120 ch et 171 Nm de couple. Ce moteur est associé à une transmission manuelle à six vitesses.

Performances, équipements et prix n'ont pas encore été communiqués. La GT-Line arrivera en concession au printemps 2018.

Lire aussi :

 

 

 

Galerie: 2018 Kia Rio GT Line