Il ne devrait pas être importé en Europe.

Le groupe Volkswagen s’investit en Chine et prépare le lancement d’une flopée de nouveautés. Les véhicules électriques sont un volet important dans l’empire du Milieu, près de 700'000 voitures électriques ont été vendues en 2017.

SEAT crossover electrique
JAC iEV7S

Avec le chinois JAC, Volkswagen a fondé une co-entreprise qui prévoit entre autres la vente de 100'000 voitures électriques par an. Les fruits de cette entreprise conjointe sont déjà visibles puisqu’une première image d’un crossover SEAT électrique a émergé sur internet.

Lire aussi :

C’est le site Carnewschina qui a dévoilé ces photos, elles proviennent certainement d'un organisme de dépôt de brevets. Le véhicule est badgé SEAT et bénéficie à ce titre d’un design assez proche des derniers modèles de la marque espagnole. Cependant, et comme le font remarquer nos confrères de Carnewschina, il ressemble fortement au JAC iEV7S, un crossover chinois 100% électrique qui a été dévoilé au mois d’octobre dernier.

SEAT crossover electrique
JAC iEV7S

Bien que les faces avant et arrière aient été redessinées, les deux véhicules sont très proches. Cela nous pousse à dire que le crossover électrique chinois de SEAT n’est autre qu’un JAC iEV7S remodelé. Il est envisageable que ce crossover repose sur la même plateforme que son homologue chinois, et qu'il utilise le même groupe propulseur. Si tel est le cas, le crossover électrique SEAT utilise un moteur qui développe 120 ch et 270 Nm de couple. Ce dernier afficherait donc une autonomie de 280 km et pourrait récupérer 80% de son autonomie en seulement une heure (charge rapide).

Source: Car News China

SEAT Crossover électrique chinois