Les constructeurs étrangers sont toujours derrière les constructeurs nationaux.

Depuis quelques mois, le marché automobile français est particulièrement dynamique. Au mois de janvier 2018, les immatriculations de voitures neuves ont progressé de 2,5% par rapport à la même période en 2017. Au total, ce sont 156'851 voitures qui ont été immatriculées dans l’Hexagone au mois de janvier 2018.

Lire aussi:

Le groupe PSA est à l’origine de cette hausse puisque ses ventes ont augmenté de 18,5%. Si l’on passe les résultats à la loupe, nous remarquons que Peugeot est le constructeur le plus en forme en ce début d’année, ses ventes ont progressé de 10,5%. Le constructeur aux chevrons n’arrive toujours pas à trouver sa place et se contente d’une petite hausse de 2,7%.

DS Automobiles peine à décoller, pire, ses ventes ont chuté de 13,7%. Espérons que le constructeur premium parvienne à inverser la tendance avec l’arrivée de l'excellent DS 7 Crossback ainsi que d’autres futurs modèles.

Lire aussi:

Le groupe Renault est moins en forme que son rival français, ses ventes ont augmenté de 2,9% grâce à la marque Dacia qui attire toujours plus de clients (+14,3% pour Dacia). Le constructeur Renault a quant à lui vu ses ventes diminuer de 0,7% (après une baisse de 7,7% en décembre 2017).

Globalement, ce sont les constructeurs français qui profitent le plus de cet essor. Les constructeurs étrangers sous-performent, leurs ventes ont chuté de 8,5%.

Lire aussi: