Grâce à son partenariat avec Toyota.

Constructeur modeste, Subaru parviendra tout de même à présenter cette année son premier modèle hybride rechargeable, grâce à ses liens avec le géant japonais Toyota. La nouvelle a été confirmée lors du salon de Chicago par Takeshi Tachimori, Directeur technique chez Subaru.

Le constructeur, qui souffre des normes environnementales avec son moteur boxer, va enfin avoir accès aux technologies hybrides grâce à Toyota. Le véhicule hybride rechargeable attendu en 2018 reprendra ainsi une partie des composants de la Prius PHEV, même si Subaru adaptera le système hybride Toyota sur ses moteurs. Pas question donc de se séparer du moteur thermique 4 cylindres à plat, en position longitudinale.

Lire aussi:

Il est fort à parier que le marché visé concernera principalement l'Amérique du Nord, même si le modèle concerné n'a pas été révélé.

Le tout électrique est bien en marche et cela n'a pas échappé à Subaru, qui devrait proposer son premier véhicule 100% électrique à l'horizon 2021. À ce moment, il ne sera plus question de moteur boxer, mais bien d'un bloc conçu en partenariat avec Toyota et son associé Denso, mais aussi avec Mazda, Suzuki, Daihatsu et Hino.

 

Galerie: Subaru WRX STI Type RA au Nurburgring