Et si, demain, les rues étaient peuplées de navettes autonomes comme l'e-Palette?

Vous êtes-vous déjà demandé quels véhicules peupleraient nos rues dans 50 ans ? Si non, sachez que certains hommes et femmes sont payés pour le faire à votre place.

C'est ainsi que Simon Humphries, directeur du design avancé chez Toyota, s'est exprimé sur sa vision de l'avenir de la mobilité, et plus particulièrement au sujet du futur de l'automobile. Il faut dire que l'homme est plutôt bien placé pour donner son avis, puisqu'il est passé par Sony avant de travailler pour Toyota et Lexus, alliant ainsi ses compétences en termes de technologie à son savoir-faire en matière de design.

Selon lui, l'actuelle électrification des voitures et les débuts de la conduite autonome pourraient considérablement modifier le paysage automobile qui nous est aujourd'hui familier. Il décrit ainsi un "paysage automobile partagé en deux, où la plupart d'entre nous aurons abandonné nos voitures pour des navettes autonomes."

Toyota e-Palette
Toyota e-Palette

Et la distinction entre richesse et classe moyenne seraient encore plus visible puisque, toujours selon Humphries, "les plus riches d'entre nous rouleront eux à bord de véhicules ultra-luxueux", permettant ainsi une distinction avec les navettes de Monsieur-Tout-le-monde.

Mais comment agirions-nous alors, en pratique ? Humphries estime que, à l'instar de ce qui se fait déjà pour commander un taxi, nous utiliserions nos smartphones afin de commander une navette électrique autonome, disponible en quelques minutes à peine, et qui nous emmènerait à destination. Quant aux plus riches, ils emploieraient bien évidemment leur véhicule personnel et personnalisé.

Le designer Toyota imagine donc que deux catégories pourraient se côtoyer : une solution pratique et une solution plus personnelle et liée à l'émotionnel. L'entre-deux, c'est-à-dire l'achat de masse de voitures traditionnelles, serait ainsi amener à disparaître petit à petit.

Lire aussi:

Au-delà de la théorie, Toyota a présenté l'e-Palette lors du dernier CES de Las Vegas. Il s'agit d'une navette autonome existant en deux versions, à quatre ou à huit roues, et dont l'intérieur est modulable à souhait.

La navette peut ainsi transporter tant des voyageurs que des services à destination des consommateurs qui commanderaient des produits depuis leur domicile.

 

Galerie: Toyota e-Palette