Avec un Halo rouge !

Principal concurrent de Mercedes en 2017, Ferrari entend donner davantage de fil à retordre encore cette année aux Champions du monde en titre. C'est l'objectif naturel que se fixe la Scuderia avec sa nouvelle F1, présentée ce jeudi après-midi. 

Jusqu'au bout, Ferrari a collé à sa tradition en tenant secret le nom de baptême de la monoplace. Elle se nommera finalement SF71H, dans la continuité de sa devancière.

À quatre jours du début des essais hivernaux à Barcelone, l'écurie italienne a brisé la glace en dévoilant les premières images de cette nouvelle arme de Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen.

Les deux Champions du monde, qui cumulent cinq titres à eux deux, sont le symbole de la stabilité du côté de Maranello puisqu'ils seront associés pour la quatrième année consécutive. Stabilité également à la tête de l'équipe, avec un Maurizio Arrivabene qui a été maintenu dans ses fonctions en dépit de la crise de fiabilité endurée à l'automne dernier.

"Quand on voit une nouvelle Ferrari, c'est toujours un jour spécial pour le monde de l'automobile", souligne Arrivabene. "C'est notre nouvelle Formule 1, c'est toujours spécial. Je pense à ces gars, ils sont tous debout par respect pour la marque et pour la compagnie. Ils ont construit cette voiture morceau par morceau, intellectuellement et physiquement. Ils ont fait des recherches, ils se sont occupés du moindre détail. C'est quelque chose de spécial. Cette voiture est conçue ici, dans notre usine, en Italie. C'est l'excellence de notre pays." 

"Il n'y a pas d'intersaison. C'est une légende. Nous commençons à travailler sur la nouvelle voiture avant même la fin de la saison. Tout le monde réfléchissait au concept de cette voiture des mois avant la fin de la saison. Pendant l'hiver, en janvier, en février, jusqu'il y a quelques heures, tout le monde travaillait très dur pour vérifier et pour construire le moindre détail de cette voiture, pour essayer de faire le meilleur. Nous en sommes capables, j'en suis certain."

Au niveau de la livrée, quelques changements se confirment : le rouge est légèrement plus foncé et intégral, tandis que le blanc a quasiment totalement disparu.

Cette nouvelle Ferrari, dotée du Halo désormais obligatoire et coloré de rouge, sera en piste dès lundi à Barcelone à l'occasion des essais privés organisés du 26 février au 1er mars, puis du 6 au 9 mars.

Source: Motorsport.com

Galerie: Ferrari SF71H 2018