Après Honda, McLaren s'essaye à Renault pour la première fois !

McLaren MCL33

L'écurie de Woking ouvre cette année une nouvelle ère, après trois saisons pénibles marquées par l'échec de sa collaboration avec Honda. Exit le motoriste nippon, parti s'associer à Toro Rosso, pour laisser place à l'unité de puissance cliente fournie par Renault. Une première dans l'Histoire de McLaren !

L'écurie britannique entend miser sur les qualités intrinsèques de son châssis, telles qu'elles ont pu être aperçues l'an passé sur certains circuits, tout en menant un développement soutenu. McLaren a déjà prévenu que la monoplace qui prendra le départ du Grand Prix d'Australie le mois prochain serait dotée d'une évolution significative par rapport à celle présentée aujourd'hui.

Le retour du orange papaye

Nouveau chapitre de son histoire oblige, l'équipe a revu son identité visuelle, tel qu'annoncé il y a plusieurs semaines. Après avoir largement tiré les ficelles sur le sujet pendant l'hiver, on découvre sans grande surprise une livrée orange papaye, couleur historique de la marque. Elle est agrémentée de quelques parements bleus, notamment au niveau des ailerons. Un bleu revisité mais qui se veut un rappel de celui, plus foncé, qui accompagnait l'équipe au début des années 70 en F1 et à Indianapolis.

"Revenir à une livrée orange papaye cette année n'était pas uniquement une décision émotionnelle, ça démontre que nous écoutons nos fans, que nous construisons un engagement plus important avec eux et avec toute la communauté F1", justifie Zak Brown, directeur exécutif de McLaren.

"Nous voulons que McLaren soit respecté en piste comme en dehors, et ça semble être un bon point de départ. Nous voulons montrer à tout le monde ce qui rend cette équipe particulière, que ce soit pour nos fans ou nos partenaires."

Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne seront de nouveau au volant de cette monoplace cette saison, avec des objectifs inévitablement revus à la hausse mais également des attentes fortes qu'il faudra gérer.

En amont des essais hivernaux qui débuteront lundi prochain à Barcelone (du 26 février au 1er mars, puis du 6 au 9 mars), la MCL33 doit prendre la piste pour un shakedown lors d'un tournage à Navarra, en Espagne.

Source: Motorsport.com