Le même, mais plus compact.

Le troisième constructeur de voitures au monde va multiplier les investissements. Comme pour tous les principaux constructeurs, les nouveautés vont pleuvoir chez Toyota. La majorité de ces nouvelles nippones seront des électriques ou des hybrides, elles seront écoulées en Amérique, en Europe et en Inde.

Lire aussi:

Afin de mettre au point ses nouveautés, le constructeur japonnais projette de construire un complexe dédié à la recherche et au développement. Ce centre sera localisé à Aichi, au Japon. Selon le très informé Nikkei Asian Review, ce nouveau projet compte pas moins de 11 circuits différents, parmi lesquels, le très populaire Nürburgring.

Toyota Yaris GRMN

La Nordschleife (ou boucle Nord) est le passage obligé pour tous les constructeurs. En effet, avant la commercialisation d'un nouveau modèle, les constructeurs se ruent sur la boucle Nord afin d'éprouver et de mettre au point leur nouvelle voiture. Toyota a donc la merveilleuse idée de reproduire cette piste à échelle réduite. Ce circuit mesurerait 5,3 km alors que l'authentique Nordschleife est longue de 20,7 km. Bien qu'elle soit plus compacte, cette piste d'essai reproduira les dénivelés ainsi que certaines épingles afin que les ingénieurs puissent perfectionner les systèmes de direction et de freinage.

Le nouveau centre d'essais de Toyota pourrait être inauguré en 2023. Au total, ce sont pas moins de 3300 salariés qui travailleront dans ce complexe afin de mettre au point les futures voitures de Toyota. Selon Nikkei Asian Review, Toyota devrait investir plus de deux milliards d'euros pour que ce projet sorte de terre !

Source: Nikkei Asian Review