Les retouches sont pour le moins discrètes.

Il n'est plus tout jeune mais continue sa route, avec un certain succès d'ailleurs. Lui, c'est le Nissan Juke, qui vient tout juste de bénéficier d'un second restylage. Bon disons-le tout de suite, les changements sont discrets, très discrets même. Les évolutions esthétiques concernent essentiellement la partie avant, qui reçoit une nouvelle calandre noire chromée et des phares maintenant à fond noir. Les rétroviseurs ont des répétiteurs sombres et la version Acenta est désormais équipée phares antibrouillards à LED.

2018 Nissan Juke (Euro-spec)

Lire aussi :

Le catalogue s'enrichit de nouvelles jantes en alliage léger de 16 pouces (disponibles à partir de la Vision Acenta). Des éléments comme les jantes, les pare-chocs avant et arrière, les bas de caisse et les coques de rétroviseurs peuvent recevoir des touches de couleur. Enfin, le nuancier comporte deux nouvelles teintes, un bleu Topaze et un bronze Intense.

L'intérieur ne change que dans le détail. Le cuir habillant le volant est de meilleure qualité et le combiné d'instrumentation devient plus lisible grâce à un nouveau contraste. En outre, il est possible d'opter pour deux nouvelles couleur de finition à l'intérieur (orange et bleu).

Actuellement exposé à Genève, le Nissan Juke restylé arrivera sur le marché européen en mai 2018. La gamme comportera trois finitions : Visia, Acenta, N-Connecta. Rétroviseurs à réglage électrique, vitres avant et arrière électriques, système audio avec lecteur CD audio et feux diurnes à LED sont livrés de série dès la finition de base. Les tarifs n'ont pas encore été communiqués.

Lire aussi :

 

2018 Nissan Juke (Euro-spec)