La présentation officielle approche à grands pas.

L'arrivée de l'e-tron dans la gamme d'Audi est plus que jamais imminente. Les ingénieurs allemands procèdent donc aux réglages finaux, comme l'illustre cette nouvelle vidéo. Le constructeur a expliqué dans un précédent communiqué qu'il testerait son SUV électrique "aux quatre coins du monde", "dans le froid scandinave, la chaleur de l’Afrique, les hautes-montagnes asiatiques, sur la boucle nord du Nürburgring, dans le trafic en accordéons des grandes métropoles chinoises ou sur les vastes autoroutes américaines". Vaste programme.

Le prototype qui nous intéresse a semble-t-il été surpris en Allemagne (cf la plaque d'immatriculation flanquée du D du Deutschland). Il est toujours camouflé, de façon conventionnelle cette fois. Les 250 prototypes récemment lancés dans les rues de Genève avaient pour leur part droit à une robe plus originale.

Galerie: Audi E-Tron Prototype salon de Genève

Sur le plan esthétique, l'e-tron semble de facture plutôt classique, assez proche des autres modèles de la marque finalement. La calandre octogonale est entourée de projecteurs à LED ciselés. À l'arrière, une barre lumineuse relie les deux feux, comme sur une A7 par exemple.

Les caractéristiques de l'e-tron devraient être assez similaires à celles du concept annonciateur (moteur de 435 ch, batterie lithium-ion de 95 kWh, 500 km d'autonomie d'environ en cycle NEDC). La production se fera dans l'usine belge de Bruxelles. Les premiers exemplaires sortiront des chaînes cette année. Plus tard, un modèle dérivé de l'e-tron Sportback concept viendra grossir les rangs des véhicules électriques Audi.

Lire aussi :

 

Galerie: Audi E-Tron Photos espion