Une voiture Uber autonome a percuté une piétonne en Arizona.

Coup de frein pour les véhicules autonomes ! C'est l'info de ces dernières heures : une voiture sans conducteur a fait une victime lors de tests menés grandeur nature aux États-Unis. Et c'est la première fois que ça arrive.

Pour être plus précis, il s'agit ici d'un véhicule Uber sans conducteur, tels qu'ils sont testés en Arizona depuis plusieurs mois déjà, qui a percuté une piétonne qui traversait une route apparemment en dehors d'un passage piéton. Ce tragique accident s'est produit à Tempe, en Arizona, ce lundi 19 mars 2018.

Lire aussi:

Réaction immédiate : Uber a suspendu l'intégralité de ses tests en Arizona bien sûr, mais aussi à San Francisco (Californie), Pittsburgh (Pennsylvanie) et Toronto (Ontario, Canada). Si pour le moment une enquête est en cours pour en savoir plus sur les circonstances précises de l'accident et ce qui a pu le causer, la société de chauffeurs privés a déjà confirmé que la voiture était alors en mode de conduite 100% autonome lors de l'accident. Et qu'un opérateur était présent dans la voiture sans qu'il n'ait pu ou n'ait eu le temps de freiner.

Dans un communiqué, le porte-parole d'Uber a déclaré : "Nos pensées vont à la famille de la victime. Nous coopérons pleinement avec les autorités locales chargées d'enquêter sur l'accident".

Pour rappel, un premier accident s'était déjà produit avec un Volvo XC90 équipé de la technologie autonome Uber en mars 2017 lorsqu'une voiture lui avait refusé la priorité. Il s'était alors retourné sur le côté : les images sont à redécouvrir sur ce lien !

Galerie: Volvo XC90 & Uber