Une berline suivra, puis peut-être un coupé.

Aston Martin a décidé de vraiment relancer la marque Lagonda. Le Vision Concept présenté il y a quelques jours à Genève a déjà donné les grandes orientations des futurs modèles. Lagonda visera toujours le marché du luxe, mais avec des voitures électriques et bardées de technologies de pointe. Des journalistes anglais révèlent aujourd'hui que l'offensive devrait d'abord débuter avec un SUV que l'on découvrira sans doute en 2021. 

Lagonda Vision Concept

Le SUV Lagonda empruntera quelques éléments à l'Aston Martin DBX (ou Varekai si l'on en croit les derniers bruits de couloir). Pour le moment, l'état-major d'Aston Martin n'a pas souhaité révéler le lieu de production. Nous ne pouvons donc savoir si ce modèle sera produit dans la nouvelle usine galloise de St Athan, qui assemblera déjà le DBX.

On peut en revanche affirmer qu'il sera électrique, comme toutes les futures Lagonda. Contrairement au Vision Concept, il ne sera pas équipé de batteries à l'état solide, en tout cas pas à son lancement. Celles-ci arriveront plus tard et devraient également faire le bonheur d'une berline Lagonda attendue pour 2023. L'autonomie avoisinerait alors les 400 miles, soit environ 960 km. Le système de conduite autonome de niveau quatre, autre spécificité du Vision Concept, ne sera pas non plus présent dès le début. Andy Palmer estime que cette technologie arrivera sur le marché à la mi-2020 au mieux. Sachez pour terminer que le troisième modèle de la gamme Lagonda pourrait être un coupé.

Source : Auto Express

Lire aussi :

 

 

Galerie: Aston Martin Lagonda Vision Concept au salon de Genève 2018