Un système pas tout à fait bien en place.

Le 6 novembre 2017, les guichets carte crise de la préfecture ont baissé le rideau pour laisser place au site de l'Agence nationale des titres sécurisés, ou ANTS. Cependant, il semblerait qu'une simple demande de changement d'adresse prenne énormément de temps. C'est aussi le cas lorsque les usagers achètent ou revendent une voiture. Au mois de décembre 2017, 100'000 demandes de cartes grises étaient toujours en attente.

Lire aussi:

Selon le journal Le Parisien, le nombre de demandes de cartes grises en attente a été multiplié par quatre ! En effet, le journal affirme qu'entre 400'000 et 450'000 demandes de cartes grises n'ont toujours pas été honorées ! Cette situation ne peut plus durer, et les professionnels de l'automobile ont fait appel à un avocat afin de mettre au clair cette situation.

Le site de l'ANTS fait face à des dysfonctionnements, ce qui plombe la vente et l'achat des véhicules, que ce soit entre particuliers ou entre un professionnel et un particulier. Résultat des courses, un nombre important de véhicules est immobilisé, en attente que le site réponde enfin et que l'agence délivre les fameuses cartes grises...

Selon une source proche du dossier citée par Le Parisien, cette situation "peut durer des mois, si ce n'est plus" ! Pour le moment, aucune solution n'a été apportée, les personnes doivent attendre encore et encore...

Lire aussi:

 
 
Source: Le Parisien