Ce simple bouton peut sauver des vies !

 À partir du 1er avril 2018, le bouton d'appel d'urgence également appelé "eCall" (numéro d'urgence 112) devient obligatoire sur les véhicules légers neufs commercialisés dans toute l'Europe. Ce bouton de couleur rouge (dans la plupart des cas) est situé généralement dans le plafonnier de la voiture. Chaque année, il pourrait sauver jusqu'à 2500 personnes. 

Vidéos en relation:

Il est très pratique car il permet de réduire les délais d'intervention des secours, l'opérateur au bout de la ligne a 75 secondes pour identifier et appeler les urgences en cas de nécessité. Selon la Commission européenne, ce bouton peut faire baisser la mortalité sur les routes d'Europe de 4%. Il se déclenche automatiquement lors d'un accident, au même moment que l'ouverture des airbags. De plus, il peut être enclenché manuellement, par simple pression du bouton. Car oui, le bouton "eCall" peut aussi être activé en cas d'agression, d'un malaise ou à l'identification d'un accident de la route.

Lire aussi:

La plupart des véhicules neufs vendus sur le sol européen disposent déjà de cet équipement. Cela deviendra donc obligatoire pour tous les constructeurs à partir de la semaine prochaine ! Certains véhicules sont même capables de communiquer aux secours leur localisation, grâce à une carte SIM embarquée dans la voiture. Dans la plupart des cas, les sinistrés ne connaissent pas l'endroit dans lequel ils se trouvent, l'eCall apporte donc une nette amélioration dans la localisation rapide et précise des accidents.

Lire aussi: