De 200 à 300 unités par jour ?

Le constructeur californien traverse une grande tempête. Une enquête a été ouverte suite au décès d'une personne au volant du Tesla Model X, et la production de la Tesla Model 3 ne décolle toujours pas. De plus, des fonds spéculatifs prédisent la mort de Tesla dans les prochains mois, car malgré des ventes honorables de la Model S et du Model X, le constructeur perd beaucoup d'argent à cause des problèmes de production de la Model 3.

Lire aussi:

Doug Field, l'ingénieur en chef de Tesla aurait envoyé toute une série de messages aux employés afin de les motiver. Cette information a été révélée par Bloomberg qui en publie un extrait : "Le monde entier nous regarde de très près pour savoir une seule chose : combien de Tesla Model 3 serions-nous capables de produire chaque semaine ? C'est un moment critique dans l'histoire de Tesla, et plusieurs raisons expliquent pourquoi nous traversons actuellement une période si importante".

Tesla Model 3
Tesla Model 3

Plusieurs messages de ce type auraient été envoyés à partir du 23 mars 2018. Dans une autre série de messages, Doug Field demande aux employés de montrer à tous les détracteurs ce dont ils sont capables : "Personnellement, je trouve cela très insultant (concernant les fausses rumeurs visant à décrédibiliser Tesla). Faisons-les regretter à tout jamais d'avoir parié contre nous".

Doug Field indique qu'actuellement la production de la Model 3 est de 200 unités par jour. Cela étant dit, il précise aux salariés que s'ils parvenaient à assembler 300 exemplaires par jour, cela serait "une très grande victoire". Pour y arriver, Inside EVs affirme que des employés des chaînes de production du Model X et de la Model S pourraient être mutés pour assembler la Model 3.

Coup de communication ? Seule l'avenir nous dira si Tesla parvient enfin à trouver le chemin du succès !

Lire aussi: