De quoi attirer de nouveaux clients ?

En Europe, et notamment en France, Subaru n'est pas au meilleur de sa forme. Disons qu'avec une gamme de plus en plus restreinte et des normes environnementales difficiles à tenir, le constructeur japonais ne fait pas du Vieux Continent son marché de prédilection. De ce fait, Subaru France doit conjuguer avec un budget serré et une gamme assez restreinte pour tenter d'exister dans le paysage automobile hexagonal et espérer dépasser la barre des 1000 ventes en 2018.

Lire aussi :

Pour ce faire, Subaru vient de lancer, en partenariat avec une compagnie d'assurance, l'assurance tout risque gratuite pendant une durée de trois ans, en complément de la garantie trois ans ou 100'000 kilomètres initiale. Bien évidemment cela comprend certaines conditions, mais disons qu'il sera assez facile de les tenir puisqu'elles concernent globalement toute la gamme. L'offre est valable pour l'achat d'un véhicule neuf ou d'un véhicule de direction parmi les modèles Impreza, XV, Levorg, Forester et Outback équipés du système EyeSight.

Lire aussi :

La technologie EyeSight est un système anticollision basé sur deux caméras déterminant la forme, la vitesse et la distance de l’objet. Le système agit de manière précise et fait face à n'importe quel obstacle, que cela soit une voiture, une moto, un vélo ou un piéton. Récemment primé par Euro NCAP pour la fiabilité et la sécurité de ses modèles XV et Impreza, Subaru espère bien surfer sur la vague. L'offre est toutefois soumise à quelques restrictions : avoir entre 30 et 75 ans, bénéficier d’un bonus d'au moins 50% pour la gratuité totale et avoir été assuré au cours des 36 derniers mois.

Source : Subaru