Pour traverser Paris en un temps record ?

La société SeaBubbles, qui a créé le premier prototype de véhicule électrique équipé de foils, va bientôt tester ses prototypes sur la Seine. SeaBubbles entend révolutionner le transport urbain en proposant des "voitures volantes", selon leurs propres termes, qui se déplacent au moyen de foils, des ailes verticales qui surélèvent la "bulle" dès lors que les moteurs électriques se mettent en marche.

propose un concept totalement écologique puisque les docks d'embarquement et débarquement produisent de l'énergie grâce au courant du fleuve et alimentent les véhicules grâce à des stations de charge. Cette voiture vogante est donc totalement silencieuse, ne perturbe pas le courant de la Seine et ne produit aucune émission.  

Vous aimerez aussi:

 

Les voitures ont déjà été longuement testées sur le Lac Léman, à Genève, puisque la ville suisse cherche également à s'en procurer, et le premier prototype devrait bientôt être envoyé à Paris pour découvrir ce qui sera son habitat naturel dans la capitale française. Un premier test avait été avorté l'année dernière en raison des limitations de vitesse sur la Seine, et c'est une deuxième version du prototype qui va faire ces essais, développée notamment par une équipe d'ingénieur ayant travaillé sur la Coupe de l'America.

 

L'objectif attendu est une homologation avant la fin du mois de mai, puisque le protocole de validation va durer cinq semaines. Une fois homologué en espace urbain, le SeaBubbles sera mis en précommande en début d'été, quand sera annoncé son prix, et les premières livraisons devraient intervenir au premier semestre 2019.

 

Galerie: SeaBubbles Paris